Mac lent

Mon mac est lent. Voici comment l’accélérer

Mis à jours 22 février 2021

Vous vous demandez pourquoi mon Mac est devenu si lent et trop chaud ? Voici quelques astuces pour accélérer votre iMac, MacBook ou Mac mini et vous aider à identifier pourquoi votre ordinateur Mac fonctionne lentement.

Que vous possédiez un vieux Mac ou un plus récent, que vous utilisez Mac OS X, macOS Sierra, Mojave, Catalina ou encore le plus récent Big Sur, la lenteur de votre ordinateur est quelque chose d’assez fréquent.

Heureusement, vous n’avez pas besoin d’acheter un nouvel Ordi pour parier à ce problème. Suivez ces quelques conseils pour booster la performance de votre mac.

Trucs et astuces pour accélérer un Mac

Il existe plusieurs raisons qui expliquent pourquoi votre mac rame ou se fige que ce soit lors du son démarrage, de sa fermeture ou encore en navigant sur internet.

Nous allons passer en revue les différentes vérifications que vous devez effectuer pour accélérer votre Mac. Nous expliquerons pourquoi vous devez disposer d’environ 10% de l’espace de stockage total de votre Mac pour qu’il fonctionne correctement et comment vous pouvez libérer cet espace si nécessaire.

Nous verrons comment savoir si une application particulière engloutit toute la puissance de traitement et comment la fermer. Et nous examinerons d’autres modifications que vous pouvez apporter à votre Mac pour le rendre plus rapide, y compris l’ajout de RAM.

1. Utilisez un logiciel de nettoyage et d’optimisation tout-en-un

Utilisez un logiciel de nettoyage et d'optimisation tout-en-un

CleanMyMac X est un logiciel tout-en-un pour nettoyer et optimiser la performance de votre Mac.

Le logiciel est capable de trouver les fichiers indésirables cachés, les anciens dossiers volumineux, les applications d’arrière-plan et les gros consommateurs de mémoire.

Utilisez CleanMyMac X pour libérer de l’espace sur votre Mac et réglez-le pour une vitesse optimale. La nouvelle version bloque efficacement les logiciels publicitaires, les fenêtres contextuelles du navigateur et les virus.

2. Fermez les applications inutiles

Cela peut sembler évident, mais le meilleur endroit pour commencer est de fermer tous les programmes en cours d’exécution inutilisés en arrière-plan.

Votre Mac consacre peut-être de la mémoire et de l’espace CPU à un programme que vous n’avez pas utilisé depuis la semaine dernière plutôt qu’aux applications que vous souhaitez.

Un moyen rapide de voir quelles applications sont en cours d’exécution est de jeter un coup d’œil sur le Dock en bas de l’écran. Les programmes en cours d’exécution auront un point en dessous. Si vous ne pouvez pas voir ce point, faites le suivant:

  1. Ouvrez les Préférences Système
  2. Cliquez sur Dock et assurez-vous qu’il y a une coche à côté de « Afficher les voyants pour les applications ouvertes« 

Vous pouvez également :

  1. Appuyer sur Cmd + Tab pour afficher le sélecteur d’application
  2. Parcourir pour voir quelles applications sont ouvertes (maintenez la touche Cmd enfoncée et faites défiler).

Il existe plusieurs façons d’arrêter ces applications:

  1. Cliquez avec le bouton droit (ou Ctrl-clic) sur leur icône dans le Dock
  2. Choisissez Quitter
  3. Ou si vous utilisez App Switcher,
  4. Sélectionnez un programme et appuyez sur Cmd-Q pour le quitter.

Si, lorsque vous cliquez avec le bouton droit sur l’icône dans le Dock, vous voyez l’option Forcer la fermeture d’un app. Vous avez probablement identifié le coupable car un problème avec cette application ralentit probablement tout votre système.

Forcer la fermeture d'une App

Si vous n’obtenez aucune option ou simplement une roue en rotation, vous pouvez utiliser le menu Apple pour fermer l’application qui ne répond pas (gelé !). Pour ce faire:

  1. Cliquez sur le logo Apple dans le coin supérieur gauche
  2. Sélectionnez l’option Forcer à quitter.
  3. Ici, vous verrez une liste de toutes les applications ouvertes,
  4. Mettez simplement en surbrillance celle que vous pensez jouer et
  5. Cliquez sur le bouton Tout fermer.
Toute fermer

3. Utilisez le Moniteur d’activité pour identifier les problèmes de mémoire

Moniteur activité

Certaines applications sont plus gourmandes en énergie que d’autres. Parfois les applications ont des problèmes qui les poussent à utiliser plus que leur juste part des ressources de votre iMac ou MacBook.

Si vous souhaitez voir quelles applications utilisent les ressources de votre système:

  1. Ouvrez le moniteur d’activité dans le Dossier Utilitaires.
  2. Ou appuyez sur la barre d’espace Cmd et commencez à taper «activité» et appuyez sur Entrée pour l’ouvrir à partir de là.
  3. Le moniteur d’activité affiche tous les processus sur votre Mac (dont certains ne peuvent pas ou ne devraient pas être fermés),
  4. Allez dans la barre de menus en haut de l’écran et
  5. Cliquez sur Afficher> Processus.

Maintenant, de retour dans Moniteur d’activité:

  1. Cliquez sur le bouton CPU et la colonne « % CPU » pour lister tous les programmes en fonction de la quantité de CPU qu’ils utilisent.
  2. Vous pouvez également l’utiliser pour voir ce que les différents processus de mémoire, de disque et de réseau utilisent.
  3. Si vous voyez qu’une application en particulier absorbe beaucoup de puissance du processeur, vous pouvez la fermer à partir d’ici en sélectionnant l’application avec la souris et en cliquant sur le x dans le coin gauche du moniteur d’activité.

4. Modifier les volets de préférences

Modifier les volets de préférences
  1. Ouvrez Préférences Système et vérifiez la ligne en bas.
  2. C’est là que les éléments personnalisés sont ajoutés à vos préférences système.
  3. Si vous ne les utilisez pas, ils occupent inutilement la capacité de votre processeur.
  4. Cliquez avec le bouton droit sur un élément et choisissez Supprimer du volet des préférences.

5. Empêcher l’ouverture des programmes au démarrage

Si votre mac est trop lent au démarrage, essayez la étapes suivantes:

  1. Ouvrez les Préférences Système
  2. Cliquez sur Utilisateurs et groupes.
  3. Cliquez maintenant sur l’onglet Éléments de connexion pour voir quels programmes et services sont lancés lors du démarrage (ou connexion) de votre Mac.
  4. Mettez en surbrillance un élément de la liste que vous ne souhaitez pas
  5. Cliquez sur le bouton Supprimer des éléments de connexion (-) en bas de la liste.

6. Nettoyer votre disque dure

Nettoyer votre disque dure

Une partie des performances de votre Mac dépend de l’espace disque libre. Votre ordinateur Mac doit pouvoir écrire et lire ses fichiers sans trop d’encombre. Un disque dure saturé est la pire des choses qui risque de faire planter votre Mac. Cela soulève le problème épineux du nettoyage et de la défragmentation d’un Mac.

La défragmentation d’un Mac n’est pas nécessaire. MacOS a ses propres protections intégrées qui empêchent les fichiers de se fragmenter en premier lieu. C’est probablement la raison pour laquelle il n’y a pas d’option de défragmentation dans l’Utilitaire de disque.

À l’encontre, la libration de l’espace sur votre disque est important au bon fonctionnement de votre ordi.

Par conséquent, si vous voulez accélérer la vitesse de fonctionnement votre Mac et que vous ne disposez pas de 10% de votre espace de stockage disponible, vous devez se débarrasser de certains de vos fichiers plus volumineux.

Il existe plusieurs façons de connaître l’espace dont vous disposez. Une solution consiste à:

  1. Ouvrir le menu Apple en cliquant sur le logo Apple en haut à gauche de votre écran,
  2. Puis cliquez sur À propos de ce Mac.
  3. Choisissez l’onglet Stockage
  4. Vous aurez la quantité de stockage utilisée ainsi que les éléments les plus volumineux.

La suppression des fichiers intitules n’est pas n’est pas une mince tâche.

Je vous recommande d’utiliser un logiciel spécialisé tels que CleanMyMac X qui est en mesure de nettoyer l’intégralité de votre MacBook, iMac ou votre mac mini en préservant les fichiers les plus importants.

7. Triez vos synchronisations

Triez vos synchronisations

Si vous constatez que votre mac marche soudainement au ralenti il est possible que la cause soit la synchronisation avec iCloud en arrière-plan.

Si vous pensez que cela vous arrive, vous pouvez essayer certaines choses.

  1. Si vous utilisez iCloud Desktop, évitez de stocker des documents volumineux sur votre bureau. Ne faites pas glisser et déposez un fichier vidéo énorme sur votre bureau à moins que vous n’ayez vraiment besoin d’un accès à l’autre emplacement.
  2. Si vous utilisez Photos iCloud sur votre Mac et que vous ne voulez pas que cela soit occupé à synchroniser des images, évitez d’ouvrir l’application en premier lieu. Si cela s’avère problématique, désactivez Photos iCloud sur cet appareil.

8. Déplacez vos photos

Déplacez vos photos

Vous pourriez être surpris de la quantité de stockage de votre Mac consacrée aux photos et aux vidéos personnelles.

Ne croyez que le fait d’avoir vos photos sur iCloud Photo, vous pouvez les supprimer de votre ordinateur mac. En fait, si vous le faites vous risquez de les supprimer de tous vos appareils.

Si vous avez déjà des photos sur iCloud, cela peut signifier que beaucoup d’espace est occupé sur votre Mac par des photos stockées dans iCloud – des photos prises sur votre iPhone, par exemple. Dans ce cas, vous feriez peut-être mieux de désactiver la synchronisation iCloud Photos sur votre Mac.

Vous voudrez peut-être utiliser un autre service pour sauvegarder vos photos dans le cloud. Vous pouvez essayer pCloud ou Kdrive par exemple. Découvrez les meilleurs logiciels pour sauvegarder votre Mac.

Si vous préférez ne pas utiliser de service cloud, une meilleure idée serait de configurer un périphérique de stockage séparé et d’y déplacer les photos actuellement stockées sur votre Mac.

Pour ce faire, procédez comme suit:

  1. Quittez Photos.
  2. Copiez la bibliothèque de photos en la faisant glisser du volume de démarrage vers votre volume externe.
  3. Une fois terminé, maintenez la touche Alt / Option enfoncée et lancez Photos.
  4. Dans Photos, sélectionnez Photos> Préférences,
  5. Dans l’onglet Général, cliquez sur Utiliser comme photothèque système.

9. Déplacez votre musique

Déplacez votre musique

Un autre gros répertoire est probablement votre bibliothèque iTunes. Surtout, si vous possédez des films et des émissions de télévision ainsi que de la musique.

Comme avec Photos, vous pouvez libérer de l’espace disque en déchargeant vos fichiers de musique sur un disque dur externe compatible avec Mac.

Votre bibliothèque iTunes doit ensuite être reliée via l’onglet Préférences / Avancé d’iTunes.

Vous pouvez également vous abonner à iTunes Match, qui, pour 21,99 Euros par an, déplacera toute votre musique dans le cloud afin que vous puissiez la supprimer de votre Mac et y accéder sur n’importe lequel de vos appareils.

Une fois que votre musique est dans iTunes Match, vous pouvez simplement télécharger les pistes que vous souhaitez écouter.

10. Videz la corbeille et les téléchargements

Videz la corbeille

Un moyen évident de libérer de l’espace sur votre Mac consiste à vider la corbeille:

  1. Cliquez avec le bouton droit sur Corbeille dans le dock
  2. Choisissez Vider la corbeille.

Vous devez également supprimer tous les éléments dont vous n’aurez probablement pas besoin du dossier Téléchargements. Cliquez sur Téléchargements à droite du Dock et sur la flèche en haut pour l’ouvrir dans le Finder et voir tout ce qui s’y trouve.

Si vous utilisez la dernière version de macOS, vous pourrez configurer la corbeille pour supprimer automatiquement les éléments régulièrement. Pour ce faire, suivez les étapes suivantes:

  1. Cliquez sur le logo Apple dans la barre de menu
  2. Choisissez À propos de ce Mac
  3. Cliquez sur Stockage
  4. Cliquez sur Gérer
  5. Activer Vider la corbeille automatiquement (cela supprimera les éléments de la corbeille après 30 jours)

11. Supprimez les fichiers anciens et volumineux

Supprimer les fichiers anciens et volumineux

Un moyen rapide de récupérer beaucoup d’espace est de faire le suivant:

  1. Ouvrez Finder
  2. Sélectionnez Récents (dans les anciennes versions de Mac OS X, vous pouviez choisir Tous mes fichiers),
  3. Triez par date ou par taille.
  4. Choisissez la taille et vous pouvez supprimer sélectivement les plus gros fichiers.
  5. Choisissez la date pour supprimer sélectivement les anciens fichiers.

Si votre fenêtre de recherche n’affiche pas les tailles, accédez à Affichage> Afficher les options d’affichage, puis choisissez Taille.

12. Désinstallez les programmes et widgets indésirables

Désinstallez les programmes

Il est fortement recommandé de supprimer les applications que vous n’utilisez pas. Vous pouvez simplement faire glisser et déposer des applications dans la corbeille.

Nous vous conseillons d’investir dans un programme comme CleanMyMac X, ou encore SecureMac , qui est en mesure de désinstaller les applications et tous leurs fichiers associés.

Vous pouvez également supprimer les widgets utilisés dans le centre de notifications. Pour ce faire:

  1. Cliquez sur l’icône de la liste à puces en haut à droite de votre écran
  2. Sélectionnez la vue Aujourd’hui.
  3. Si vous voyez des widgets qui ne sont pas utiles,
  4. Cliquez sur Modifier en bas de l’écran et
  5. Cliquez sur l’icône rouge supprimer.

13. Assurez-vous que votre macOS est à jour

Mise à jours MacOS

Assurez-vous d’effectuer régulièrement une mise à jour logicielle pour macOS et toutes les applications installées sur votre Mac.

La manière dont vous mettez à jour le logiciel dépend de la version de macOS que vous utilisez.

Si vous exécutez Mojave, Catalina ou une version ultérieure:

  1. Ouvrez les Préférences Système,
  2. Cliquez sur Mise à jour logicielle
  3. Attendez que votre Mac vérifie les mises à jour.
  4. S’il y en a un à installer, faites-le.
  5. Consulter notre tutoriel sur comment installer le dernier macOS Big Sur

Si vous utilisez une ancienne version de macOS:

  1. Cliquez sur l’icône Apple dans la barre de menus
  2. Choisissez Mise à jour logicielle, si elle existe,
  3. ou App Store> Mises à jour dans le cas contraire.

La bonne chose à propos du fonctionnement de la mise à jour logicielle est que vous pouviez voir toutes les applications qui devaient être mises à jour en même temps que pour savoir s’il y avait une mise à jour de macOS que vous deviez installer.

14. Videz les caches de votre Mac

Vider le cache

Tous les Mac (iMac, Macbook, mac mini) utilisent un certain nombre de caches. Ce sont des petits fichiers conservés sur le disque dur avec l’intention de les réutiliser. En tant que tels, ils peuvent augmenter les performances de votre Mac.

Certains sont contrôlés par le système, d’autres par des applications individuelles. Par exemple, le navigateur Web Safari mettra en cache les pages Web de sorte que lorsqu’un site Web est revisité, les pages peuvent être lues à partir du disque dur plutôt que téléchargées à nouveau.

Le problème est que toutes les applications ne se comportent pas bien dans ce domaine. Il suffit de jeter un œil à vos caches utilisateur :

  1. Appuyez sur Commande + Maj + G depuis votre bureau
  2. une boite Aller au dossier s’affichera
  3. Saisissez ~/Library/Caches/.

Ne soyez pas surpris des dizaines de Gigaoctets. Les plus gros sont probablement utilisés par votre navigateur Web, iTunes et Spotify.

Vous pouvez les supprimer en toute sécurité les caches utilisateur. Safari, Firefox et iTunes vous permettent tous d’effacer les caches directement dans les applications.

À la place de parcourir tous ces fichiers de cache pour les supprimant, il existe un certain nombre d’utilitaires qui font ça pour vous.

Par exemple, CleanMyMac de MacPaw peuvent vider votre cache rapidement pour vous.

15. Videz le cache Safari

Videz le cache Safari

Si vous trouvez que l’internet est lent sur votre Mac, il possible que le problème vient de votre navigateur web. En fait, Safari devient parfois encombré de données.

Dans les anciennes versions:

  1. Ouvrez Safari
  2. Sélectionnez Réinitialiser Safari et
  3. Cochez Supprimer toutes les données du site Web. (Laissez les autres options décochées.)
  4. Cliquez maintenant sur Réinitialiser.

Cela peut aider à accélérer la navigation Web lente.

Dans les versions ultérieures:

  1. Vous devrez ouvrir la boîte de dialogue Préférences
  2. Sélectionner l’icône Confidentialité
  3. Cliquer sur le bouton « Gérer les données du site Web … ».
  4. Vous pouvez ensuite supprimer tous les cookies et le cache en cliquant sur le bouton Supprimer tout.

16. Réparez les autorisations sur votre Mac

Réparez les autorisations

Dans les anciennes versions de macOS, vous devrez réparer les autorisations de temps en temps.

Ceci est réalisé en suivant ces étapes:

  1. Ouvrez l’Utilitaire de disque
  2. Choisissez votre disque dur principal dans la barre latérale (dans la plupart des Mac, il n’y en aura qu’un).
  3. Cliquez sur S.O.S. et autorisations de réparation.
  4. Cela garantira que tous les fichiers sur votre Mac ont les autorisations appropriées, ce qui aidera à garder les choses en marche.

Depuis l’arrivée de Mac OS X El Capitan, vous ne pouvez plus réparer les autorisations dans l’Utilitaire de disque. Il a disparu parce que la nouvelle protection de l’intégrité du système (SIP) arrivée à El Capitan empêche la modification des autorisations sur les fichiers. Cela signifie, selon Apple au moins, qu’il ne devrait pas être nécessaire de réparer les autorisations.

17. Désactivez les effets visuels

Désactivez les effets visuels

La plupart des Mac peuvent exécuter macOS sans aucun problème. Cependant, vous pouvez désactiver certaines fonctionnalités susceptibles de ralentir votre Mac.

Par exemple, certaines personnes préfèrent garder le Dock statique pour éviter un ralentissement.

Cliquez sur Préférences système> Dock et décochez les cases suivantes:

  • Agrandissement
  • Animer les applications lors de leur ouverture
  • Masquer/afficher automatiquement le dock

Cliquez maintenant sur «Réduire les fenêtres dans l’icône de l’application» et changez l’effet Génie en effet d’échelle.

18. Installez plus de RAM

 Installez plus de RAM

Historiquement, la mise à niveau de la RAM a été la solution idéale pour améliorer les performances des Macs. Avant d’aller de l’avant et de dépenser de l’argent, cependant, il vaut la peine d’essayer de déterminer dans quelle mesure cela fera vraiment la différence, le cas échéant.

Le moyen le plus simple de le faire est de:

  1. Lancer le Moniteur d’activité (il se trouve dans Applications / Utilitaires)
  2. Cliquer sur l’onglet Mémoire
  3. Garder un œil sur le manomètre de la mémoire en bas de la fenêtre.
  4. S’il est vert en permanence, vous n’allez probablement pas voir une énorme différence en mettant à niveau.
  5. S’il devient rouge régulièrement, cela en vaut la dépense.

La quantité de RAM que vous ajoutez et la façon dont vous l’ajoutez dépendent de votre Mac. Mais en règle générale, l’effort de réalisation de l’installation comparé au coût marginal des modules de RAM plus gros signifie qu’il vaut la peine de maximiser la RAM de votre Mac en une seule fois.

Cela impliquera souvent de supprimer les modules existants et de les remplacer. C’est une bonne idée, mais pas indispensable, d’acheter toute la RAM que vous avez en même temps auprès du même fabricant. Si vous décidez de ne remplir que des emplacements vides, il en va de même. Et vous devez coupler des modules RAM de même capacité, si possible.

Le plus gros obstacle sera de savoir s’il est possible de mettre à niveau la RAM de votre Mac, de nombreux Mac modernes ne peuvent pas être mis à niveau par l’utilisateur.

19. Nettoyez votre bureau

Nettoyez  votre bureau

Chaque fichier sur votre bureau est une fenêtre contenant une image que ce soit une icône ou un aperçu du fichier.

Chacune de ces fenêtres et leur contenu sont stockés dans la RAM de sorte que lorsque vous passez au bureau ou utilisez QuickLook, votre Mac puisse vous montrer ce qu’il y a dans la fenêtre.

En d’autres termes, plus vous avez de fichiers sur votre bureau, plus les données sont stockées dans la RAM. Cela pourrait ralentir le fonctionnement de votre Mac, surtout si la mémoire de votre Mac est déjà saturée.

Organisez correctement les fichiers dans le dossier utilisateur approprié (Documents, Images, Films, etc.) et vous constaterez peut-être une amélioration de la vitesse de votre Mac.

Cela dit, depuis macOS Sierra, vous pouvez choisir de partager le bureau sur plusieurs Mac, de sorte que vos fichiers de bureau seront stockés dans iCloud.

20. Redémarrez régulièrement votre mac

Redémarrez régulièrement votre mac

Devrez-vous arrêter ou mettre en veille votre Mac après l’avoir utilisé ? Le vieil argument consistant à laisser un ordinateur allumé autant que possible était basé sur l’usure du redémarrage du disque dur, mais l’argument du redémarrage repose sur plus que cela.

Le principal avantage de mettre votre Mac en veille est de pouvoir reprendre rapidement là où vous vous étiez arrêté. Mais les inconvénients peuvent l’emporter, surtout si votre ordi manque de la RAM.

macOS utilise des fichiers d’échange. Il s’agit d’espaces sur votre disque dur qui permettent à votre Mac de prétendre qu’il a plus de RAM qu’il n’en a réellement, pour la mémoire virtuelle. Une fois que le nombre de fichiers d’échange dépasse environ cinq, votre Mac commence à ralentir. Ensuite, il est temps de redémarrer.

Si vous exécutez des scripts de maintenance ou de sauvegarde la nuit, votre Mac peut toujours être configuré pour s’arrêter après ceux-ci.

Si vous laissez votre Mac fonctionner la nuit, les caches ne sont pas vidés et les applications qui monopolisent la RAM ne s’arrêtent pas. Le redémarrage de votre Mac efface les caches et ferme les applications. Le résultat est un Mac qui a été actualisé et devrait mieux fonctionner.

21. Optimisez l’utilitaire Spotlight

Spotlight

Dans les versions récentes de macOS, Spotlight est un outil formidable. Mais si vous utilisez plusieurs lecteurs, en particulier sur les anciens Mac, Spotlight peut prendre du temps pour indexer et réindexer le système de fichiers. Cela ralentira à son tour votre Mac.

La réponse est de limiter les fichiers d’index Spotlight. Cela se fait dans le volet Spotlight des Préférences Système.

  1. Une fois que vous avez ouvert le volet,
  2. Cliquez sur l’onglet Confidentialité.
  3. Vous pouvez maintenant faire glisser tous les dossiers ou volumes sur lesquels vous n’avez pas besoin de faire des recherches.

22. Créez votre propre lecteur Fusion SSD

Fusion SSd

La plupart des ordinateurs Mac les plus récents sont équipés d’un stockage SSD à la place d’un disque dur. Le SSD est plus petit, utilise moins d’énergie et nettement plus rapide qu’un disque dur ordinaire. Il est cependant plus cher.

Afin de fournir un stockage haute capacité, peu coûteux est performant, Apple a proposé le lecteur Fusion. Il s’agit d’un SSD et un disque dur que votre Mac considère comme un seul volume. Les fichiers du système macOS et les applications sont hébergés sur le SSD rapide tan disque les documents, photos, musique et vidéo sont sur le disque dur.

Vous pouvez créer votre propre lecteur de fusion si vous disposez d’une baie de disque dur libre sur votre Mac.

23. Désactiver le chiffrement dans Filevault

Désactiver le chiffrement dans Filevault

FileVault vous permet de crypter chaque fichier que vous stockez sur votre Mac pour le protéger des regards indiscrets. Cependant, il utilise également de nombreux cycles de processeur pour crypter et déchiffrer ces fichiers.

Si vous l’utilisez, éteignez-le et voyez si vous remarquez une différence de performances.

  1. Cliquez sur l’onglet Sécurité et confidentialité dans les Préférences Système,
  2. Cliquez sur l’onglet FileVault.
  3. Cliquez sur le cadenas,
  4. Saisissez un mot de passe administrateur,
  5. Cliquez sur Désactiver le coffre-fort.
Jacques Tremblay
Suivez moi

Check Also

Comment nettoyer son mac ? Le Guide ultime

Mis à jours 21 février 2021 L’une des choses les plus frustrantes de l’utilisation quotidienne …

Share via
Copy link
Powered by Social Snap