Meilleurs micro-casques Bluetooth

Mis à jours 13 octobre 2021

Après une nouvelle série de tests de 11 modèles, le BlueParrott M300-XT est notre premier choix et le Jabra Talk 35 notre nouveau choix économique. Cela dit, nous recommandons toujours le Poly Voyager 5200 pour sa capacité à supprimer le bruit.

Rien ne vaut un micro-casque Bluetooth pour des appels mains libres lors du déplacement. Bien sûr, les écouteurs Bluetooth sont maintenant devenus plus courants. Mais, nos tests confirment que les microphones les plus avancés sur les micro-casques Bluetooth vous rendront un son plus clair même dans les environnements très fréquentés, que vous soyez dans un café animé ou que vous marchiez dans une rue bruyante.

Après plus de 30 heures de test de 11 modèles, nous avons déterminé que le BlueParrott M300-XT est le micro-casque mono Bluetooth que la plupart des gens devraient acheter. Il offre le meilleur équilibre entre une excellente qualité vocale et une réduction du bruit de fond. Il offre également la plus longue durée de vie de la batterie parmi les micro-casques que nous avons testés. Il est aussi confortable à porter toute la journée.

Notre premier choix : BlueParrott M300-XT

Le meilleur micro-casque Bluetooth

BlueParrott New B350-XT Mono
Le nouveau BlueParrott New B350-XT Mono Casque circum-auriculaire Bluetooth – 24 h d’autonomie

Le M300-XT capture les voix de manière claire et naturelle tout en supprimant les bruits de fond. Avec une autonomie de 14 heures, il peut tenir à peu près deux jours de travail complets sans interruption.

Le BlueParrott M300-XT excelle dans tous les domaines que nous recherchons dans un excellent micro-casque Bluetooth. Nos panélistes d’écoute audio ont évalué ce micro-casque comme étant le meilleur dans l’ensemble pour la qualité de la voix de son haut-parleur et sa capacité à supprimer le bruit. L’audio entrant est également excellent, de sorte que les personnes à qui vous parlez auront un son clair et sans parasites.

La technologie Bluetooth 5.1 du M300-XT vous permet de parler toute la journée sans avoir à recharger le micro-casque, contrairement à certains concurrents qui utilisent des versions Bluetooth plus anciennes et moins économes en énergie. Il est également suffisamment confortable et réglable pour être porté pendant des heures, bien que sa conception en une pièce le rende plus lourd que les autres micro-casques dotés d’un crochet d’oreille amovible plus fin.

Si vous voulez un micro-casque plus léger avec un ajustement intra-auriculaire plus serré, pensez à notre choix économique, le Jabra Talk 35. Il pèse la moitié du poids de celui-ci et dispose de gels auriculaires profilés. Cependant, vous devrez vivre avec une autonomie plus courte, une technologie Bluetooth plus ancienne et des micros qui ne sonnent pas aussi bien.

Notre deuxième choix : Poly Voyager 5200

Le meilleur pour supprimer tous les bruits de fond

Notre deuxième choix : Poly Voyager 5200

Le Voyager 5200 est le meilleur micro-casque que nous ayons testé en matière de réduction de bruits de fond. Mais par rapport à notre premier choix, il capture les voix moins chaleureusement. Il offre également une autonomie de batterie moitié moindre et coûte un peu plus cher.

Nous recommandons le Poly Voyager 5200 principalement si sa puissante annulation de bruit est indispensable dans votre utilisation quotidienne. Par exemple, il est le choix idéal pour dissimuler le fait que vous êtes dans une voiture ou en appel pendant que les enfants jouent dans la même pièce que vous.

Lors de nos tests avec des bavardages presque assourdissants en arrière-plan dans un café, le M300-XT a fait un travail admirable en réduisant ce bruit de fond à des chuchotements, mais le Voyager 5200 nous a fait sonner comme si nous appelions depuis une cabine de son. En échange de cette incroyable isolation vocale, cependant, le Voyager 5200 sacrifie la chaleur et la douceur vocales naturelles. Nous avions un son plus robotique avec ce micro-casque par rapport à la plupart des autres micro-casques que nous avons testés. Puis, il y avait plus de bégaiement ou de saccades dans l’audio sortant et entrant. Pourtant, le Voyager 5200 a une autonomie décente de 7 heures, et nous l’avons trouvé aussi confortable à porter que le M300-XT.

Choix économique : Jabra Talk 35

Une alternative pas chère

Choix économique : Jabra Talk 35

Le Talk 35 peut faire le travail, avec de bonnes qualité sonore, annulation du bruit et autonomie de la batterie pour son prix. Sa conception intra-auriculaire plus conventionnelle associée à un crochet d’oreille mince et amovible peut paraître plus sûre que nos autres choix pour s’adapter aux différentes formes d’oreilles.

Le Jabra Talk 35 n’a pas la même qualité de micro et d’annulation de bruit que nos autres choix. Cependant, il coûte environ un tiers de leurs prix et fonctionne bien mieux que d’autres micro-casques Bluetooth à petit budget – et même d’autres oreillettes Bluetooth qui coûtent plus de 100 €. Grâce à son gel auriculaire profilé, nous avons constaté que le Talk 35 s’adapte mieux à l’oreille que le M300-XT et le Voyager 5200.

Notre testeur qui porte régulièrement des écouteurs a trouvé ce micro-casque plus confortable que nos autres choix qui ont une conception plus grande, en une pièce et supra-auriculaire. La conception du Talk 35 le rend également plus facile à utiliser pour ceux qui portent des lunettes ou ont des cheveux longs. En revanche, l’ancienne technologie Bluetooth 3.0 de ce micro-casque limite sa portée de connectivité à 33 pieds (à un tiers du M300-XT et du Voyager 5200). En outre, son autonomie en conversation dure seulement 6 heures. Mais, ces limitations peuvent être acceptables si vous voulez un micro-casque Bluetooth bon marché pour passer ou recevoir des appels en mains libres.



Notre recherche :

  • Pourquoi nous faire confiance ?
  • À qui s’adressent les micro-casques Bluetooth ?
  • Comment nous les avons sélectionnés ?
  • Comment nous les avons testés ?
  • Notre choix : BlueParrott M300-XT
  • Des défauts non rédhibitoires
  • Notre deuxième choix : Poly Voyager 5200
  • Notre choix économique : Jabra Talk 35
  • Autres bons micro-casques Bluetooth
  • La concurrence

Pourquoi nous faire confiance ?

Nous testons et écrivons sur les micro-casques Bluetooth. Pendant ce temps, nous avons passé plus de 100 heures à rechercher et à tester plusieurs dizaines de micro-casques Bluetooth.

Au cours des deux dernières années, j’ai testé et examiné des équipements, tels que des micro-casques filaires et sans fil, des microphones USB et des webcams.

Pour aider à évaluer la qualité du micro de ces micro-casques Bluetooth, j’ai fait appel à des panélistes experts : Lauren Dragan, rédactrice en chef de Wirecutter (qui a testé plus de 1 000 écouteurs) et le producteur de musique et ingénieur du son Charles A. Martinez, lauréat d’un Grammy.

À qui s’adressent les micro-casques Bluetooth ?

Un micro-casque Bluetooth mono peut sembler être une relique des temps anciens, à l’époque où Blackberry et Nokia étaient les principaux fabricants de téléphones portables et parler avec votre téléphone qui se trouve dans votre sac était tout à fait magique. Alors que les casques et oreillettes Bluetooth sont devenus plus populaires, les micro-casques Bluetooth peuvent toujours répondre à des besoins spécifiques. L’un de ces micro-casques peut être fait pour vous si :

  • Vous dépensez la plupart de votre temps à passer des appels sur votre téléphone et souhaitez profiter de la commodité des mains libres avec un appareil léger et portable.
  • Vous pensez que la qualité du microphone et la suppression du bruit sont très importantes pour vous.
  • Vous voulez avoir des fonctionnalités de gestion des appels, telles que répondre ou ignorer les appels avec votre voix ou avec des boutons dédiés, que de nombreux oreillettes ou casques traditionnels n’offrent pas.
  • Vous voulez garder l’une de vos oreilles libre pour rester au courant de ce qui se passe autour de vous durant le trajet ou au bureau (y compris les bureaux à domicile).

Qu’il soit sans fil ou filaire (de type supra ou supra-auriculaire), un micro-casque Bluetooth est un compromis. Il ne sonnera pas aussi bien que le meilleur microphone USB. Il ne rendra pas le son entrant meilleur qu’avec un bon casque. En outre, il n’est pas aussi discret et léger que les meilleures oreillettes. Cependant, ce qu’un micro-casque Bluetooth fait mieux que ces autres options, c’est de capter votre voix clairement tout en supprimant le bruit de fond, où que vous soyez.

Si la suppression du bruit de fond n’est pas si importante pour vous et si vous ne parlez pas beaucoup sur votre téléphone, vous pouvez sans doute utiliser les oreillettes fournies avec. Et si vous écoutez beaucoup de musique ou de podcasts sur ce téléphone, avec seulement un appel occasionnel, vous feriez mieux de vous procurer un bon ensemble d’oreillettes ou de caques Bluetooth stéréo avec un micro.

Mais si vous avez un micro-casque plus ancien qui ne fonctionne pas aussi bien que vous le souhaiteriez, ou si vous n’êtes pas satisfait de ses fonctionnalités, la mise à niveau vers l’un de nos choix vous procurera une meilleure qualité sonore, une meilleure suppression du bruit et une portée potentiellement plus longue. Si d’autres personnes se plaignent de ne pas pouvoir vous entendre durant vos appels téléphoniques, ou si vous ne parvenez pas à déclencher Siri ou Google Assistant à partir de votre ancien micro-casque, il est peut-être temps de mettre à niveau.

Comment nous les avons sélectionnés ?

Nos trois choix pour les meilleurs micro-casques Bluetooth
Nos trois choix pour les meilleurs micro-casques Bluetooth. Photo : Sarah Kobos

Pour ce guide sur les micro-casques sans fil et filaires, nous avons consulté des professionnels de différentes industries qui utilisent des micro-casques toute la journée. Ces entretiens, ainsi que les informations que nous avons obtenues en lisant des recommandations sur des sites tels que PCMag et SoundGuys, et des avis d’acheteurs vérifiés sur Amazon, nous ont aidés à établir une liste de critères pour les meilleurs micro-casques Bluetooth :

  • Qualité du microphone et suppression du bruit : un excellent micro-casque Bluetooth doit transmettre un son clair et facile à comprendre, quel que soit l’environnement dans lequel vous prenez l’appel. Cela nécessite que le microphone ait des capacités de suppression du bruit pour réduire le son ambiant. Sans cela, le son pourrait sembler brouillé ou vous pourriez devenir incohérent durant la conversation.
  • Qualité de l’hautparleur : Presque aussi importante que la qualité du microphone, un bon haut-parleur garantit que vous serez en mesure de comprendre immédiatement ce que l’autre personne vous dit durant un appel. Nous ne nous attendons pas à ce que les micro-casques Bluetooth mono possèdent la qualité audio d’une excellente paire de casques stéréo, mais nous souhaitons entendre clairement la personne à l’autre bout du fil.
  • Confort et ajustement : si votre micro-casque Bluetooth mains libres vous pince les oreilles ou provoque une gêne, il est peu probable que vous l’utilisiez, quelle que soit la qualité du son. Si vous portez cet appareil pour de longs appels téléphoniques, un long trajet en voiture ou de longues périodes au bureau au cas où vous auriez besoin de prendre un appel, il devrait être suffisamment confortable pour ne pas vous distraire. Et parce que tout le monde a des oreilles différentes, nous recherchons des micro-casques dotés de plusieurs tailles d’embouts et de crochets pour obtenir le meilleur ajustement.
  • Autonomie de la batterie : un micro-casque devrait durer au moins la majeure partie d’une journée de travail normale. Nous pensons que le temps de conversation réel est de 5 heures minimum pour un bon micro-casque. A moins que vous ne parliez au téléphone sans arrêt, cinq heures de conversation devraient vous permettre de passer une journée de huit heures. Certains micro-casques sont livrés avec (ou disponibles en option) un étui de rangement équipé d’une batterie qui charge le micro-casque lorsque vous le placez à l’intérieur. Cela peut prolonger considérablement la durée de vie de la batterie. Cependant, vous ne pouvez pas prendre des appels pendant que l’appareil soit en charge. Cela signifie que le micro-casque lui-même devrait pouvoir durer un bon moment.
  • Contrôles : Au strict minimum, vous devriez pouvoir accepter ou rejeter un appel et régler le volume avec les boutons du micro-casque lui-même. La possibilité de le faire avec le son de votre voix est un bon bonus mais pas une exigence.
  • Apparence : avouons-le : les micro-casques Bluetooth donnent l’air un peu ridicule. Nous avons donc opté pour les modèles les moins voyants possibles.

Pour cet article, nous avons considéré 16 modèles dont le prix allait de 20 € à 130 €. Mais, nous avons décidé d’en tester 11 en fonction des avis et des spécifications des propriétaires pour les fonctionnalités ci-dessus.

Comment nous les avons testés ?

Dans la première étape des tests, du moins cher au plus cher, j’ai passé environ deux heures avec chaque micro-casque. J’ai commencé par lire le manuel pour me familiariser avec les commandes, puis je l’ai connecté à mon MacBook et à mon téléphone Android Samsung Galaxy Note 8.

Pour ce guide, j’ai évalué le confort du casque et j’ai remplacé le gel auriculaire par une taille plus petite si nécessaire. J’ai écouté de la musique et des podcasts. Je me suis éloignée du téléphone pour tester la plage de connectivité. Puis, je me suis enregistrée en train de lire une liste de Harvard Sentences pendant que les sons d’un café jouaient fort à quelques mètres dans l’application Coffitivity.

Après avoir éliminé trois prétendants parce qu’ils manquaient de commandes de volume ou avaient une qualité de micro épouvantable, j’ai envoyé mes échantillons, enregistrés avec huit micro-casques différents, à nos experts du son, la rédactrice principale de Wirecutter Lauren Dragan et à l’ingénieur du son/producteur Charles A. Martinez. Ils ne savaient pas de quel modèle de micro-casque provenait chaque échantillon ni combien coûtait le micro-casque. Pour une comparaison de base, je leur ai également envoyé des échantillons contenant les mêmes phrases, enregistrés avec mon MacBook et notre meilleure oreillette Bluetooth, le Jabra Elite 75t.

Pendant qu’ils écoutaient ces échantillons au cours de la semaine prochaine, j’ai continué à tester la qualité audio, le confort et les commandes des micro-casques tout en notant leur autonomie moyenne. J’ai testé la fonction réponse/rejet d’appel, ainsi que l’interaction avec Google Assistant. J’ai également laissé des messages vocaux pour moi-même sur mon numéro Google Voice et j’ai examiné la transcription du texte de Google. Cela m’a aidé à comprendre à quel point ma voix était capturée clairement par le micro.

Et comme le confort est relatif, j’ai également demandé à mon mari et à ma fille adolescente d’essayer les casques. Ils ont respectivement des oreilles plus grandes ou plus petites que moi, et des préférences supra ou intra-auriculaires différentes.

Une fois que nous avions collecté toutes ces données, nous étions plus éclairés dans notre choix de meilleur micro-casque Bluetooth.

notre avis sur BlueParrott M300-XT

Notre choix pour le meilleur casque Bluetooth, le BlueParrott M300-XT
Notre choix pour le meilleur casque Bluetooth, le BlueParrott M300-XT. Photo : Sarah Kobos

Le meilleur micro-casque Bluetooth

Le M300-XT capture les voix de manière claire et naturelle tout en supprimant les bruits de fond. Avec une autonomie de 14 heures, il peut durer près de deux jours de travail complets sans interruption.

Le BlueParrott M300-XT est le package le plus complet que tout autre micro-casque Bluetooth jamais testé. Votre voie sera forte et claire tout en supprimant la plupart des bruits de fond. Il peut le faire sans sacrifier votre tonalité vocale naturelle et chaleureuse.

En outre, son temps de conversation de 14 heures est au moins le double de celui des autres micro-casques testés. Cela signifie que vous n’avez pas à vous soucier de le charger tous les jours. Et même si nous ne souhaitions pas porter ou parler avec un micro-casque pendant 14 heures d’affilée, il est suffisamment confortable et réglable au cas où vous avez des appels toute la journée.

Lorsqu’il s’agit d’appels, « être entendu clairement » ne provient pas forcement d’un son « naturel ». Considérez la différence entre écouter un système vocal automatisé et un humain parlant à l’autre bout du fil. Le système vocal pourrait être plus clair avec une meilleure prononciation, mais l’humain sonnerait beaucoup mieux. Eh bien, l’humain ! Le M300-XT est le meilleur micro-casque Bluetooth, car il trouve un juste milieu dans ce spectre. Nos panélistes ont constaté qu’il offre une excellente réduction du bruit de fond tout en conservant une définition vocale naturelle. BlueParrott déclare que le micro-casque annule 80 % du bruit de fond, ce que nous avons trouvé exact.

Les micro-casques concurrents ont tendance à pencher fortement vers la suppression du bruit, ou la voix naturelle. A titre d’exemple, le Poly Voyager 5200 obtient une meilleure suppression du bruit mais ne capture pas la voix aussi naturellement. Puis, le Jabra Talk 55 a la meilleure qualité vocale, mais une suppression du bruit plus faible. Nous pensions donc que la qualité vocale et la suppression du bruit du M300-XT étaient meilleures que celles du Jabra Elite 75t plus cher, notre choix pour la meilleure oreillette Bluetooth sans fil.

Adapté à sa fin prévue, la qualité des haut-parleurs du M300-XT est également excellente. Nous ne nous attendions pas à un son entrant haute-fidélité comme celui d’un excellent casque. Cependant, lors de plusieurs réunions en ligne et appels téléphoniques, les personnes à qui nous avons parlé sont plus claires qu’avec nos autres choix, ou avec des micro-casques moins chers comme le Micro-casque Bluetooth FimiTech.

Le M300-XT est réglable pour plus de confort et d’ajustement. Il est livré avec trois tailles de gel auriculaire. L’écouteur peut être incliné à 180 degrés et utilisé sur l’oreille droite ou gauche. Le crochet d’oreille se plie également pour s’adapter à différentes tailles d’oreilles. Pesant à peu près le même poids qu’une pile AA, le micro-casque est sans doute perceptible lorsqu’il est posé sur votre oreille, mais pas de manière distrayante une fois que vous vous y êtes habitué.

Grâce à la conception supra-auriculaire en une seule pièce, le poids du casque est équilibré sur le haut et l’arrière de l’oreille, plutôt que d’ancrer la majeure partie du poids dans le conduit auditif, comme le font les écouteurs. Cela pourrait être plus confortable pour ceux qui n’aiment pas la pression sur la zone de l’oreille interne.

Si vous avez des oreilles relativement petites, cependant (comme moi qui utilise les plus petits gels auriculaires lors du test des micro-casques), il se peut que le M300-XT lâche et soit moins adapté que le Voyager 5200, qui a une forme légèrement plus serrée autour de l’oreille. Quoi qu’il en soit, il est toujours suffisamment sécurisé pour rester en place même en faisant la posture de yoga « chien tête en bas ». (Nous l’avons testé aussi.)

BlueParrott M300-XT montrant les boutons d'alimentation
Photo du micro-casque BlueParrott M300-XT montrant les boutons d’alimentation et de volume à l’arrière.
Le M300-XT (à gauche) est légèrement plus grand que le Voyager 5200 (à droite)
Le M300-XT (à gauche) est légèrement plus grand que le Voyager 5200 (à droite), ce qui pourrait rendre le M300-XT moins serré ou plus confortable autour de l’oreille, en fonction de la forme et de la taille de votre oreille. Son bouton programmable à la base du micro est plus facile d’accès que celui du Voyager 5200. Photo : Sarah Kobos
Une personne portant le casque Bluetooth BlueParrott M300-XT.
Une personne portant le casque Bluetooth BlueParrott M300-XT. Photo : Sarah Kobos

Le BlueParrott M300-XT est doté de commandes soft-touch pour le marche/arrêt et le volume à l’arrière de l’écouteur.

Le M300-XT offre 14 heures d’autonomie en conversation (au moins le double de nos autres choix) et une portée sans fil légèrement plus large que nos autres choix grâce à sa connectivité Bluetooth 5.1. En effet, les autres utilisent la connectivité Bluetooth 4.1 ou antérieur. Avec le M300-XT, j’ai pu m’éloigner de mon smartphone tout en étant en conférence téléphonique jusqu’à un étage plus bas et à deux pièces avant d’être déconnectée, tandis que nos autres choix se coupaient à seulement une pièce ou deux.

Les boutons soft-touch pour le marche/arrêt et le volume à l’arrière du micro-casque sont faciles à trouver et à appuyer. Grâce au bouton de marche/arrêt, vous pourrez même répondre ou couper des appels, et accéder à Siri ou à Google Assistant. Il est également plus facile d’accéder à un bouton un peu plus grand nommé BlueParrott, qui se trouve à la base de la perche du micro. Celui-ci peut être programmé pour mettre en sourdine, appeler rapidement un numéro ou d’autres fonctionnalités via l’application mobile. Nous l’avons donc trouvé très pratique, en particulier pour nous permettre de couper rapidement le son lors des réunions Zoom.

Des défauts non rédhibitoires

Contrairement aux micro-casques avec une conception principalement intra-auriculaire, placer le M300-XT sur l’oreille est un peu plus délicat. Il faut utiliser deux mains pour bien l’ajuster. Si vous portez des lunettes ou avez de cheveux longs, poser et retirer le micro-casque peut être encore plus gênant, même si nous avons pu le porter confortablement avec des lunettes.

Nous avons remarqué que ses annonces audio pour des choses comme « Activé/Allumé » ou « Connecté » étaient très faibles comparées à d’autres micro-casques. En outre, ce modèle n’annonce pas non plus le niveau d’autonomie de la batterie.

Une remarque pointilleuse : le M300-XT n’a aucun contrôle pour mettre en pause ou reprendre la musique. Cependant, ce problème ne concerne pas uniquement ce micro-casque en particulier, sauf le Voyager 5200. Quoi qu’il en soit, les écouteurs ou les micro-casques stéréo seraient de toute façon destinés pour écouter de la musique.

Avis sur Poly Voyager 5200

Avis sur Poly Voyager 5200
Notre choix pour le micro-casque Bluetooth offrant la meilleure réduction du bruit de fond, le Plantronics Voyager 5200. Photo : Sarah Kobos

Le Voyager 5200 est le meilleur casque que nous ayons testé en matière de réduction du bruit de fond. Mais comparé à notre premier choix, il capture les voix moins chaleureusement, offre une autonomie de batterie moitié moindre et coûte un peu plus cher.

Le Poly Voyager 5200 est le meilleur micro-casque disponible si vous vous préoccupez de la réduction du bruit de fond. Que vous soyez dans un aéroport très fréquenté ou dans une aire de jeux pendant que les enfants crient et s’amusent, le Voyager 5200 peut vous donner l’impression d’être dans une pièce calme. Le compromis est donc sa qualité de son inférieure dans l’ensemble. En effet, le traitement numérique de ce micro-casque rend votre voix moins naturelle qu’avec nos autres choix, et l’audio entrant peut également sembler plus saccadé.

En revanche, le Voyager 5200 fait bien tout le reste. De plus, il offre une autonomie de conversation qui dure presque toute la journée et un confort correspondant. De cette manière, nous pensons qu’il en vaut la peine si vous cherchez à être entendu au-dessus du chahut du reste du monde.

Lors des tests, nos panélistes ont unanimement noté la suppression du bruit du Voyager 5200 dans les environnements bruyants « incroyable » par rapport aux autres micro-casques que nous avons testés. Alors que le M300-XT avait une excellente réduction du bruit ; même lors des conversations bruyantes dans les cafés, le Voyager 5200 a éliminé presque tous les sons à l’exception de la voix de l’orateur. C’est probablement dû au fait que le Voyager 5200 utilise un traitement numérique du signal (DSP) actif sur ses quatre micros, ainsi que d’autres technologies conçues pour optimiser le son entrant pour la voix de l’orateur.

Nos autres choix ont seulement deux microphones, et bien qu’ils utilisent également leur propre technologie de suppression du bruit, ils ne bloquent pas autant de bruit de fond.

Mais le traitement numérique qui rend le Voyager 5200 si efficace pour la suppression du bruit offre également une voix plus robotique que les micro-casques des concurrents. Lauren Dragan a noté « un léger écrêtage numérique et un effet stutter » dans notre enregistrement audio, mais cela ne l’a pas empêchée de comprendre ce que nous disions. En général, nous avons trouvé que l’audio entrant était clair, mais parfois un peu faible et saccadé.

Comme le M300-XT, le Voyager 5200 a une conception de crochet d’oreille en une pièce. Celui-ci est confortable à porter pendant des heures, une fois que vous avez choisi entre les trois tailles de gel auriculaire et incliné l’écouteur pour un meilleur ajustement. Sa durée de conversation nominale de 7 heures est juste la moitié de celle de M300-XT, mais cela devrait suffire à la plupart des gens pour une journée de travail complète avant de devoir le recharger.

Le micro-casque Plantronics présenté sous un autre angle pour montrer les boutons de marche/arrêt, de volume et de contrôle d’appel de l’écouteur qui sont petits, mais bien placés.
Comme le M300-XT, le Voyager 5200 s’enroule confortablement autour de l’oreille et s’adapte mieux aux petites oreilles. Photo : Sarah Kobos

Les petits boutons de commande sont bien placés sur différents côtés du casque, bien que le bouton multifonction à l’extrémité de la perche du micro (utilisé pour répondre aux appels, interagir avec Microsoft Teams ou interagir avec Siri ou Google Assistant) soit plus petit et plus difficile à atteindre que celui du M300-XT, qui se trouve juste sur l’écouteur.

Sinon, le Voyager 5200 offre quelques commandes et commodités de plus que nos autres choix, comme un bouton pour mettre en pause ou lire de la musique. Celui-ci peut également être utilisé pour interagir avec Amazon Alexa. En outre, vous pouvez répondre à un appel en disant simplement « Répondre » si le micro-casque est déjà allumé. Si vous ne le portez pas encore, vous pouvez également prendre l’appel en mettant l’écouteur dans votre oreille. A ce titre, le Voyager 5200 dispose de capteurs pour déterminer quand vous le portez.

Avis sur Jabra Talk 35

Avis sur Jabra Talk 35
Une personne portant le casque Bluetooth Jabra Talk 35. Photo : Sarah Kobos

Le Talk 35 peut faire le travail, avec une bonne qualité sonore, une suppression du bruit et une autonomie de la batterie pour son prix. Sa conception intra-auriculaire plus conventionnelle associée à un crochet d’oreille mince et amovible peut sembler plus sécurisée que nos autres choix pour un grand nombre de personnes ayant des formes d’oreilles différentes.

Si vous ne voulez pas dépenser plus de 50 € pour avoir un micro-casque Bluetooth ou si vous voulez un micro-casque avec un ajustement intra-auriculaire plus serré que nos autres choix, nous vous recommandons le Jabra Talk 35. Bien qu’il ne supprime pas vraiment le bruit de fond plus que nos autres choix, nous avons trouvé qu’il capture toujours les voix clairement et naturellement. Grâce à son ancienne technologie Bluetooth 3.0, vous ne pouvez pas vous éloigner de votre téléphone. Sinon, ce micro-casque offre une autonomie de conversation relativement courte de 6 heures. Mais pour son prix, vous ne trouverez pas de meilleure alternative pour faire des appels mains libres.

Nos panélistes ont classé le Talk 35 au milieu du peloton pour sa qualité vocale et sa réduction du bruit, mais ce n’est pas une mauvaise chose. Nous l’avons trouvé à égalité avec la qualité du micro de notre choix d’écouteurs Bluetooth, le Jabra Elite 75t. Ce dernier coûte deux fois plus cher bien qu’il soit bien meilleur pour écouter de la musique, et plus léger. Dans notre test qui consiste à laisser une messagerie vocale sur Google Voice, nous étions suffisamment clairs pour que l’IA de Google traduise avec précision presque tous nos mots. Cependant, certains micro-casques encore plus chers ont même tâtonné certains mots.

Google Voice nous a entendu assez clairement
Google Voice nous a entendu assez clairement lorsque nous avons appelé avec le Jabra Talk 35.
Google Voice ne nous comprenait pas aussi bien sur le Jabra Talk 55.
Google Voice ne nous comprenait pas aussi bien sur le Jabra Talk 55.

Le son entrant était également bon, bien que ce micro-casque produise un peu plus de statique que nos autres choix.

Le Talk 35 pèse deux fois moins que nos autres choix ; c’est l’équivalent d’une pile AAA plutôt que d’un AA. Ce qui peut le rendre plus confortable à porter pendant de très longues périodes pour les personnes sensibles à ce genre de poids. Il existe également plusieurs façons d’attacher ce micro-casque à votre oreille.

Le Talk 35 est livré avec deux tailles de crochets d’oreille en plastique minces et amovibles, ainsi que deux tailles de gels auriculaires avec crochets (celle avec une boucle s’adapte à l’intérieur de votre oreille), en plus d’un gel auriculaire standard. Les gels auriculaires sont profilés pour un meilleur ajustement lorsque vous tournez et placez le micro-casque dans votre oreille. Nous avons trouvé sa forme plus facile à utiliser avec des lunettes, et plus rapide à mettre et à enlever.

Sinon, elle est aussi moins problématique avec les cheveux longs que les modèles supra-auriculaires une pièce et plus grands du M300-XT et du Poly Voyager 5200.

Talk 35 est livré avec des options de crochets d’oreille
En plus d’un gel auriculaire profilé, le Talk 35 est livré avec des options de crochets d’oreille de grandes et de petites tailles, ainsi que des gels auriculaires avec crochets pour obtenir un bon ajustement.
Photo : Sarah Kobos
Le bouton de volume sur le côté du casque est facile à utiliser.
Le bouton de volume sur le côté du casque est facile à utiliser. Photo : Sarah Kobos
Talk 35 n’est pas aussi long
Le Talk 35 n’est pas aussi long que nos autres choix avec leurs booms de micro étendus, mais ce n’est pas exactement imperceptible- un peu comme les AirPods et autres écouteurs similaires. Photo : Sarah Kobos

En raison de sa technologie Bluetooth 3.0 plus ancienne, le Talk 35 a une autonomie de batterie plus courte et une plage de connectivité plus petite par rapport à nos autres choix. Nous n’avons rencontré aucun problème de réception lorsque le téléphone était dans la main. Mais en marchant à 15 pieds de cet endroit (dans une maison aux murs de plâtre épais), cela a coupé la connexion Bluetooth. Le temps de conversation de 6 heures devrait convenir à la plupart des gens qui ne passent pas chaque heure de leur journée de travail à des appels.

Ce micro-casque dispose d’un bouton principal facile à atteindre que vous pouvez utiliser pour répondre ou couper des appels, ainsi que des boutons de volume sur le côté et un interrupteur marche/arrêt.

Un signe de l’âge du Talk 35 : il est livré avec un chargeur DC. Cependant, ce micro-casque est encore suffisamment moderne pour interagir avec Siri et Google Assistant.

Autres bons micro-casques Bluetooth

Le Jabra Talk 25 est le micro-casque Bluetooth Jabra une pièce le moins cher que nous ayons testé. Il a une conception similaire au Talk 35, mais offre une durée de conversation plus longue de 8 heures. En effet, il utilise le protocole Bluetooth 4.0 le plus récent. C’est le meilleur des micro-casques à moins de 30 € que nous avons testés. Mais, nous pensons que cela vaut la peine de dépenser un peu plus pour bénéficier d’une meilleure suppression du bruit du Talk 35.

Le Jabra Talk 55 est le micro-casque Bluetooth le plus compact et le plus léger que nous ayons testé, avec une apparence similaire aux AirPod (mais noire et mono). La majorité de nos panélistes ont hautement apprécié sa qualité vocale, car il capturait des voix pleines et riches, même si sa suppression du bruit n’est pas aussi bonne que celle du M300-XT ou du Voyager 5200.

Notre principal problème avec ce micro-casque est sa durée de conversation extrêmement courte de seulement 3 heures. Il est livré avec un chargeur portable en forme d’œuf ayant une autonomie de 7 heures. Alors, si vous manquez de temps, vous pouvez le charger rapidement pour recevoir le prochain appel. Le Talk 55 n’a pas de bouton. Vous devrez appuyer une ou deux fois sur l’écouteur pour contrôler le micro-casque et pour répondre aux appels avec votre propre voix. Un autre inconvénient important à noter est qu’il n’y a pas de contrôle du volume ou de la mise en sourdine.

La concurrence

Le Poly Voyager 3200 est un meilleur choix. Cependant, il n’est plus fabriqué.

Le Jabra Talk 45, le Motorola Mono HK105 et le Mpow EM16 ne sonnent pas aussi bien que nos meilleurs choix. De plus, ils manquent également de boutons de volume et de la mise en sourdine.

Nous avons considéré le micro-casque Bluetooth FimiTech et l’écouteur New bee BT en raison de leurs prix relativement bas. Cependant, ils se sont classés au bas de nos évaluations en termes de qualité vocale. Les deux avaient une très faible suppression du bruit, ce qui rendait nos voix désagréables.

Nous avons refusé de tester le micro-casque Bluetooth ICOMTOFIT, le Motorola Boom, le Motorola H730 et le Motorola Boom 2+ en raison des mauvaises critiques provenant d’utilisateurs.

Nous avons également rejeté les micro-casques suivants lors des précédentes séries de tests :

Le Poly Voyager Edge était auparavant notre premier choix en raison de son excellente qualité sonore et de son confort. Nous avons également apprécié qu’il soit livré avec un étui de recharge qui a prolongé la durée de conversation du micro-casque jusqu’à 10 heures. Malheureusement, la société a abandonné ce micro-casque. Il est encore disponible chez certains détaillants, mais attendez-vous à ce qu’il soit bientôt en rupture de stock.

Poly Voyager Edge
Poly Voyager Edge

Le Jabra Eclipse a une autonomie très courte. Lors de nos tests, il n’a duré que 3 heures 34 minutes sur sa propre batterie (après s’être éteint une fois, pendant environ deux heures, sans raison apparente). Il est livré avec un étui de recharge qui, selon Jabra, ajoute sept heures de durée de conversation supplémentaires. Cependant, nous n’avons pas confirmé cette affirmation, car nous n’avons rien vu d’autre de convaincant à propos de ce micro-casque.

Nous avons aimé la qualité audio entrante et l’autonomie de la batterie du Jabra Stealth, mais la qualité de son microphone était moyenne.

Malgré son nom, le Jabra Style n’est pas particulièrement élégant. Mais, il est encore plus important de noter qu’il ne convenait pas du tout à nos testeurs. Certains examinateurs ont même constaté des problèmes de connectivité.

Le Nokia Luna est un petit micro-casque doté d’une station de recharge pour une autonomie supplémentaire. Malheureusement, il manque l’adaptateur A2DP pour le streaming audio. Cela signifie que vous ne pouvez pas l’utiliser pour écouter de la musique ou des podcasts entre les appels. Nous avons également constaté que sa qualité audio entrante était insuffisante.

Le Sennheiser Presence était un ancien gagnant du Voyager Edge en raison de ses performances audio dans un environnement de bureau calme et de son autonomie de plus de 10 heures. Mais, il est maintenant plus cher que nos choix.

Aina Strauss

Check Also

Jargon Crypto

Le guide du débutant sur le jargon crypto

Mis à jours 28 avril 2021 Investir dans les crypto-monnaies nécessite un appétit pour le …

Share via
Copy link
Powered by Social Snap