meilleur clavier ergonomique

Le meilleur clavier ergonomique

Mis à jours 31 août 2022

Comme un repose-pieds ou un coussin de siège, un clavier ergonomique est quelque chose dont vous ne savez peut-être pas que vous avez besoin jusqu’à ce que vous en utilisiez un. Mais si vous tapez beaucoup et que vous vous inquiétez de votre posture ou si vous souffrez au bras, au poignet ou à l’épaule, vous devrez certainement acheter à un clavier ergonomique.

Après avoir recherché et testé les meilleurs claviers ergonomiques, tous conçus pour réduire la tension et maintenir vos bras dans une position plus naturelle, nous vous recommandons le Kinesis Freestyle Edge RGB. Il présente tous les éléments ergonomiques importants que nous recherchons, et il est également satisfaisant de taper dessus.

Après une nouvelle série de recherches et de tests, nous avons constaté que nos choix étaient toujours les meilleures options.

Confortable, réactif et entièrement divisé

Kinesis Freestyle Edge RGB

Ce clavier mécanique est confortable à taper et répond à tous nos critères ergonomiques. C’est un clavier entièrement divisé qui a une pente plate et est réglable. Il n’a pas de pavé numérique et vous pouvez le programmer pour une meilleure personnalisation.

  • Type : Entièrement divisé
  • Repose-poignet : Amovible
  • Angles de pente : 5, 10 et 15 degrés
  • Pente : 0 degrés
  • Connexion : Filaire
  • Programmable : Oui

Le Kinesis Freestyle Edge RGB est la meilleure option en raison de sa conception entièrement divisée. En plus de ses touches mécaniques Cherry MX réactives, sa pente à zéro degré et de son profil bas, de sa programmabilité et de la possibilité facultative de régler le clavier sur 5, 10 ou 15 degrés. Vous pouvez positionner les moitiés du clavier aussi près l’une de l’autre ou aussi loin que vous le souhaitez afin de réduire la tension des épaules et de la nuque.

Avec l’accessoire Lift Kit recommandé, vous pouvez également régler chaque moitié (soulever les bords intérieurs des moitiés de clavier) pour garder vos poignets à un angle neutre. Bien que s’habituer à taper sur un clavier entièrement divisé puisse prendre un peu de temps, au moins quelques jours, voire des semaines, le Freestyle Edge RGB est le plus facile à utiliser grâce à sa disposition de touches standard et familière. Et si vous souhaitez re-mapper les clés pour une disposition différente, vous pouvez le faire en quelques clics.

Abordable et sans fil

Clavier ergonomique Microsoft Sculpt

Vous vous habituez facilement à ce clavier ergonomique sans fil peu coûteux. D’autant plus qu’il n’encombre pas votre bureau avec des fils. Mais, il n’est que partiellement divisé et son angle de tente n’est pas personnalisable.

  • Type : Partiellement divisé
  • Repose-poignet : Attaché
  • Angle de pente : 10 degrés
  • Pente : -5 degrés
  • Connexion : sans fil
  • Programmable : Non

Si vous cherchez un clavieroffrant une meilleure ergonomie qu’un clavier traditionnel et que vous ne souhaitez pas dépenser de l’argent, nous vous recommandons d’opter pour le clavier ergonomique Microsoft Sculpt. Sa conception est partiellement divisée et légèrement en tente avec une fixation à pente négative qui, ensemble, placent vos poignets dans une meilleure position de frappe.

Bien qu’il ne soit pas réglable comme les claviers entièrement divisés et que ses touches à membrane ne soient pas aussi agréables à taper ou aussi durables que les touches mécaniques, c’est un excellent clavier si vous voulez simplement l’ergonomie ou si vous préférez les touches chiclet de type ordinateur portable. De plus, le clavier Sculpt se connecte via un dongle USB sans fil de 2,4 GHz. Vous n’avez donc pas à vous soucier des fils disgracieux typiques des claviers ergonomiques entièrement divisés et ceux de nos autres choix.

Extrêmement personnalisable

ErgoDox EZ

Ce clavier mécanique entièrement divisé peut s’incliner dans n’importe quelle position pour s’adapter à un large éventail de types de corps et de besoins ergonomiques. Cependant, il vous faut un certain temps pour vous habituer à sa disposition et ses touches de modification vierges.

  • Type : Entièrement divisé
  • Repose-poignet : Entièrement détaché, module complémentaire de 30 $ en option
  • Angle de tente : jusqu’à 20 degrés
  • Pente : jusqu’à -15 degrés
  • Connexion : Filaire
  • Programmable : Oui

Si vous cherchez un clavier ergonomique le plus réglable et personnalisable et que vous êtes prêt à payer plus cher et à apprendre, nous vous recommandons l’ErgoDox EZ. Ce clavier ergonomique se destine pour les bricoleurs. En effet, il est possible d’ajuster à n’importe quel angle de tente les pieds de chaque moitié du clavier. Ce dernier est entièrement divisé et incliné négativement. Vous pouvez choisir entre 12 types de commutateurs. Sachant que les touches et les commutateurs peuvent être remplacés facilement. Grâce au firmware open-source, vous pouvez remapper les touches, voire modifier le rétroéclairage à votre guise.

Cela dit, vous allez prendre du temps à vous habituer à la disposition inhabituelle de l’ErgoDox EZ et aux touches de modification vierges, donc ce n’est pas pour les gens qui veulent juste brancher leur clavier et commencer à taper. L’ErgoDox EZ est destiné aux personnes qui désirent que leur clavier s’adapte et qu’il soit exactement comme ça. Il est conçu pour ceux qui sont prêts à consacrer du temps et des efforts pour réapprendre à taper.

Ce que nous allons voir :

  1. Pourquoi nous faire confiance ?
  2. Pour qui ?
  3. Comment nous avons choisi le meilleur clavier ergonomique ?
  4. Comment nous avons testé ?
  5. Notre meilleur choix : Kinesis Freestyle Edge RGB
  6. Des défauts mais non des motifs pour ne pas acheter le clavier
  7. Notes de test
  8. Notre choix économique : clavier ergonomique Microsoft Sculpt
  9. Notre choix intermédiaire : ErgoDox EZ
  10. Autres bons claviers ergonomiques
  11. Les concurrents

Pourquoi nous faire confiance ?

En tant que rédacteur senior, j’ai testé tous les types d’équipements de bureau à domicile comme les coussins de siège ergonomiques, les bureaux debout et les webcams. J’ai recherché et testé des claviers ergonomiques depuis 2016, et j’en utilise un tous les jours, généralement pendant des heures.

Au fil des ans, j’ai interviewé des experts en ergonomie et en conception de clavier pour savoir ce qu’il faut rechercher dans un clavier ergonomique. Le Dr David Rempel, fondateur du programme d’ergonomie de l’Université de Californie, et le professeur Alan Hedge, directeur du groupe de recherche sur les facteurs humains et l’ergonomie de l’Université Cornell au moment de notre entretien, ont effectué des recherches approfondies sur l’ergonomie du lieu de travail pendant des décennies. Leurs recherches ont aidé à comprendre le design des postes de travail, des claviers, des souris, etc.

Pour ce guide, j’ai interviewé Amaanat Gill, ergonome associé chez Humanscale, un fabricant de mobilier et d’outils ergonomiques.

Pourquoi utiliser un clavier ergnomique ?

Les claviers standard vous obligent à tenir vos poignets et vos bras à des angles pouvant causer de l’inconfort ou des douleurs à la main, au bras ou à l’épaule. Un clavier ergonomique peut vous aider à positionner votre corps plus correctement, avec des épaules détendues, des bras près de votre torse et des avant-bras au niveau du sol.

Comme Rempel nous l’a dit, si vous utilisez un clavier plus de 10 heures par semaine et que vous ressentez déjà cet inconfort ou cette douleur, vous devriez envisager d’acheter un clavier ergonomique. Tout comme l’achat d’une chaise ergonomique ou d’un bureau debout, acheter un clavier ergonomique est un investissement en vous-même.

Cela dit, quiconque ne tape pas beaucoup ou ne ressent aucune gêne lors de la frappe n’en a probablement pas besoin. Il n’y a aucune preuve claire que les claviers ergonomiques peuvent prévenir le syndrome du canal carpien ou d’autres types de traumatismes liés au stress répétitif. Pourtant, ces claviers alternatifs peuvent aider à réduire la tension sur votre corps. De plus, un clavier, comme une souris d’ordinateur ou votre paire de baskets préférée, est un choix très personnel. Si vous avez un clavier que vous aimez et qu’il ne vous cause aucune douleur ou inconfort, vous n’avez pas besoin de le mettre à niveau.

Si vous avez fait un diagnostic de syndrome du canal carpien ou de toute blessure due au stress répétitif, vous devriez consulter un expert en ergonomie ou votre médecin pour obtenir des conseils spécifiques. La douleur, l’engourdissement ou d’autres symptômes graves nécessitent probablement une option médicalement conseillée et adaptée à vos besoins.

Comme mentionné précédemment, il n’existe aucune preuve précise que les claviers ergonomiques peuvent aider à prévenir le syndrome du canal carpien ou d’autres types de traumatismes associés au stress répétitif.

Sur cette même note, nos recommandations sont basées sur des conseils ergonomiques pour la plupart des gens, mais chacun a des besoins et des préférences différents. Par exemple, si vous utilisez votre souris de la main gauche, un clavier ergonomique avec un pavé numérique dédié ne vous posera aucun problème. Ou si vous n’avez pas besoin de touches directionnelles dédiées, un clavier plus compact pourrait être une meilleure option. Certains des claviers que nous mentionnons dans la section Concurrents pourraient valoir la peine d’être pris en compte dans ces cas.

Comment nous avons choisi le meilleur clavier ergonomique ?

Une vue de haut en bas de nos trois choix pour les meilleurs claviers ergonomiques
Les meilleurs claviers ergonomiques, de gauche à droite : le clavier ergonomique Microsoft Sculpt, l’ErgoDox EZ et le Kinesis Freestyle Edge RGB. Photo : Sarah Kobos

Voici les caractéristiques les plus importantes à rechercher dans un clavier ergonomique, selon nos experts :

Sensation et fonctionnement des touches :

Assurez-vous de vérifier les éléments suivants :

  • La forme et la taille des touches,
  • La force dont vous avez besoin pour appuyer sur une touche avant qu’elle ne s’enregistre (appelée force d’actionnement) et
  • Combien de retours tactiles et auditifs vous obtenez

Ces points affecteront tous le confort de vos mains après une longue journée de frappe. La sensation des touches influence également l’efficacité avec laquelle vous tapez.

David Rempel, du programme UC Ergonomics, nous a dit de rechercher « des touches relativement légères avec une force d’actionnement comprise entre 45 et 60 grammes ».

Le retour haptique et la force constante sont des indicateurs de bonne qualité. En général, une bonne sensation est une touche avec un clic à mi-chemin du coup. Les touches doivent être faciles à appuyer dessus afin de réduire la pression sur vos doigts lorsque vous tapez.

David Rempel

Pour ces raisons, nous sommes concentrés sur les commutateurs mécaniques, qui sont plus réactifs et plus confortables à taper que les touches à membrane, moins chères et moins durables. Nous recommandons les commutateurs (switches) Cherry MX Brown (ou leur équivalent) car ils ont une bosse tactile et une force d’actionnement plus faible de 45 g par rapport aux autres types de commutateurs.

Photos : Michael Hession

Inclinaison négative ou position plate du clavier de l’avant vers l’arrière :

Nous nous sommes concentrés sur les claviers ergonomiques avec une pente d’au moins zéro degré ou, mieux encore, une option d’inclinaison négative. « Pour minimiser le risque de blessure et optimiser les performances, il est important que vous puissiez utiliser le clavier dans sa position la plus neutre », a déclaré Alan Hedge de Cornell. « C’est-à-dire droite et de niveau. »

La plupart des claviers sont inclinés vers le haut d’avant en arrière, ce qui vous oblige à fléchir vos poignets jusqu’à 10 degrés ou plus pour atteindre toutes les touches. Cette position, appelée extension, est une cause majeure de fatigue. Quant aux petits pieds que la plupart des claviers ont à l’arrière, qui soulèvent le bord arrière du clavier pour l’incliner comme une vieille machine à écrire, eh bien, ne les utilisez pas.

« Des mouvements répétés et extrêmes d’extension du poignet peuvent exercer une pression excessive sur le nerf médian lorsqu’elle traverse le canal carpien du poignet, ce qui altère la fonction nerveuse et finit par entraîner des blessures »

Étude de Cornell

Cette dernière note qu’un clavier avec une inclinaison négative (incliné vers le bas, loin de l’utilisateur) protégeait le canal carpien de la pression critique bien plus que les claviers ordinaires.

Au lieu d’opter pour une inclinaison négative, cependant, vous pouvez modifier l’inclinaison de n’importe quel clavier grâce au plateau de clavier réglable.

Clavier divisé :

Avec des claviers divisés, vous pouvez tenir le haut de vos bras dans la position la plus confortable. En revanche, les claviers conventionnels peuvent forcer vos mains à s’incliner et vos coudes à sortir de vos côtés, ce qui peut entraîner des épaules voûtées et une tension dans le haut du dos.

Les claviers ergonomiques divisés sont disponibles en deux versions : partiellement divisés et entièrement divisés. Les claviers partiellement divisés ont un écart d’un ou de deux pouces au milieu, bien que le clavier soit en une seule unité, comme un clavier traditionnel. Cela implique une courbe d’apprentissage plus facile. Cependant, vous ne pouvez pas régler la division ou la tente du clavier (plus de détails ci-dessous).

Par contre, un clavier entièrement divisé est essentiellement un clavier coupé en deux. Cette option est plus flexible et ajustable. Vous pouvez incliner et positionner chaque moitié exactement de la manière la plus confortable pour vous. Une telle conception s’accompagne cependant d’une courbe d’apprentissage plus difficile.

Si vous êtes un dactylo tactile qui change de mains (c’est-à-dire que vous tapez la touche Y avec votre main gauche et la touche B avec votre droite), vous allez prendre un certain temps pour vous adapter à un clavier divisé.

En effet, vous devrez réapprendre à appuyer sur les touches proches du milieu avec la main appropriée. (Pour faire simple, il faut toujours réapprendre à taper avec n’importe quel nouveau clavier, un peu comme passer d’une voiture que vous avez l’habitude de conduire à une autre.) Mais si vous avez des douleurs au poignet ou à l’épaule, ajuster votre technique de frappe est un obstacle mineur si cela pourrait apporter un certain soulagement.

Sans pavé numérique :

Le pavé numérique intégré sur le côté droit de la plupart des claviers prend plus de place sur un bureau. Plus important encore, si vous utilisez une souris avec votre main droite, comme la plupart des gens le font, un grand clavier peut également provoquer des tensions en forçant votre bras droit à s’étirer pour utiliser la souris. Ce n’est pas un problème pour certaines personnes qui utilisent leur souris avec la main gauche.

Mais d’après nos recherches et nos discussions avec plusieurs gauchers, nous avons constaté que même de nombreux gauchers utilisent leur souris sur le côté droit du clavier. Un clavier sans pavé numérique permet donc aux utilisateurs de souris avec la main droite de garder leur bras plus près de leur côté. Cela réduit la tension sur le bras et l’épaule.

C’est pourquoi nous nous sommes concentrés sur les claviers sans pavé numérique intégré, également appelés claviers sans touches. Si vous avez besoin d’un pavé numérique, nous vous recommandons d’en acheter un autonome. Ainsi, vous pouvez le déplacer dans une position confortable lorsque vous l’utilisez et qui ne vous gêne pas lorsque vous ne l’utilisez pas.

Photos : Michael Hession

Tente :

La plupart des claviers ergonomiques soulèvent légèrement le milieu du clavier (le résultat ressemble à une tente, d’où le terme) afin que vos mains reposent dans une position plus neutre. Si vous posez vos mains sur votre clavier et que vos poignets se plient naturellement vers l’extérieur, un clavier avec tente sera plus confortable pour vous.

« Lorsque vous mettez vos mains sur un clavier [standard], votre poignet est souvent plié de sorte que le petit doigt se plie vraiment loin du poignet, puisque vos bras viennent par les côtés »,

« C’est ce qu’on appelle la déviation ulnaire. Cela entraîne une compression du nerf cubital et peut également entraîner une compression de certains des tendons utilisés pour fléchir les doigts. »

Hedge

Personnalisation :

La plupart des nouveaux claviers ergonomiques sortis ces dernières années sont des modèles mécaniques. Ils sont destinés en particulier aux passionnés de clavier qui s’intéressent à la programmation de dispositions alternatives de leurs claviers. Pour ce guide, nous avons donné la priorité à la personnalisation en ce qui concerne le confort de frappe et la bonne posture, comme les touches remappables et les multiples options de tente et d’inclinaison.

Repose-poignet :

Idéalement, vous ne devriez pas taper avec vos mains sur un repose-poignet (également appelé repose-paume), mais plutôt les placer au-dessus des touches à un angle neutre pour éviter l’extension du poignet mentionnée ci-dessus. Cependant, un grand repose-poignet confortable peut fournir un point d’atterrissage en douceur pour poser vos mains entre deux frappes. C’est moins stressant pour vos poignets que de placer vos mains sur un pc avec vos poignets inclinés vers le haut.

« Un support de paume rembourré peut aider à redresser vos poignets et à réduire leur ancrage [sur une surface dure]. Cela permet de réduire la pression du canal intracarpien. »

Amaanat Gill de Humanscale

Bien qu’un tel accessoire soit le plus souvent appelé repose-poignet, il est important de noter que vous devez reposer vos paumes, et non vos poignets, sur le support, car la zone du poignet est sensible et fragile.

Une illustration d'une configuration de poste de travail ergonomique
Idéalement, lorsque vous utilisez un clavier, vos coudes seront à vos côtés et pliés à 90 degrés ou plus, avec vos poignets à plat ou inclinés vers le bas. Illustration : Sarah MacLecture

Nous avons éliminé les claviers ergonomiques qui présentaient les inconvénients suivants :

  • Nécessite une construction ou un assemblage : bien que la communauté des claviers à construire soi-même soit florissante, avec de nombreuses options intéressantes pour les claviers divisés auto-assemblés, la plupart des gens veulent utiliser leur clavier prêt à l’emploi.
  • Bon marché ou plastique : nous avons recherché des claviers avec une qualité de construction solide qui nous a permis de croire que le clavier durerait des années.
  • Sans les touches couramment utilisées : dans le but de créer des modèles plus compacts, certains fabricants de claviers éliminent les touches de navigation, telles que les touches directionnelles et la rangée de touches de fonction en haut. Ces fonctionnalités restent accessibles via des combinaisons de touches spéciales. Cependant, la plupart des gens veulent avoir ces touches dédiées. Nous avons donc éliminé les claviers divisés ultra-compacts.
  • Avoir toutes les touches vierges : les touches qui n’ont pas de lettres, de chiffres ou de symboles imprimés conviennent aux dactylos tactiles et sont idéales pour les personnes qui créent leur propre disposition de clavier alternative. Pour tous les autres, les touches imprimées avec une disposition standard sont plus importantes. Cela dit, les claviers ergonomiques prennent du temps et de la patience pour s’y habituer, alors avoir des touches vierges, comme sur le clavier Koolertron, n’est qu’une autre complication.

Comment nous avons testé les claviers ergonomiques ?

Après avoir réévalué nos critères et consulté un autre expert en ergonomie, nous avons recherché tous les claviers ergonomiques actuellement disponibles et en avons testé six.

J’ai utilisé les claviers pendant environ un mois, pour écrire, envoyer des e-mails, naviguer sur le Web et jouer à des jeux de dactylographie tels qu’Epistory. (En tant que rédacteur à plein temps, je tapais beaucoup !) Je passais fréquemment d’un clavier à l’autre afin que chaque clavier soit testé à la fois le matin, lorsque j’étais moins susceptible d’avoir de la fatigue au clavier, et le soir, lorsque la douleur était la plus perceptible. Si le clavier le permettait, j’ai ajusté chaque moitié à des angles différents et programmé quelques raccourcis.

Lors d’une précédente série de tests, quatre personnes avec des tailles et des postures de mains différentes m’ont aidé à évaluer le confort de frappe de tous les prétendants au clavier, même avec nos choix actuels. Cette fois-ci, nous n’avons pas pu tester à nouveau en raison de la pandémie de covid-19. Mais, nous avons appliqué nos résultats de confort des panels de test des années précédentes à notre dernière série de tests.

Il m’est également arrivé de forcer mes deux avant-bras après avoir coupé des branches d’arbres morts avec trop de zèle, à tel point que soulever un verre d’eau devenait douloureux. Ainsi, la personnalisation et les caractéristiques ergonomiques de chaque clavier sont devenues particulièrement évidentes pour moi lors des tests.

Notre meilleur choix : Kinesis Freestyle Edge RGB

Notre meilleur choix : Kinesis Freestyle Edge RGB
Une vue de haut en bas du clavier Kinesis Freestyle Edge RGB, sur un bureau blanc à côté d’autres appareils informatiques. Photo : Michael Murtaugh

Même si le Kinesis Freestyle Edge RGB est considéré comme un clavier pour les gamers, il s’agit en fait d’un clavier ergonomique entièrement divisé qui convient à tous ceux qui passent la plupart de leurs journées à taper. Il répond à tous nos critères pour un excellent clavier ergonomique. En effet, il est disponible avec trois des commutateurs mécaniques les plus populaires : Cherry MX Brown, MX Red et MX Blue. Il peut s’incliner à 5, 10 ou 15 degrés avec l’accessoire Lift Kit recommandé (disponible avec ou sans repose-poignets). Il a une pente de zéro degré et est à profil bas, bien qu’il n’ait pas d’inclinaison négative.

En outre, vous pouvez le programmer selon vos besoins. Nous avons constaté que les touches étaient confortables et réactives. Vous avez même tendance à « appuyer à fond » (appuyez complètement sur les touches pour que les majuscules touchent la plaque de commutation) tout en tapant fortement ou vous appuyez plus légèrement comme un dactylographe.

Le Freestyle Edge est également livré avec huit touches supplémentaires sur la gauche que vous pouvez programmer pour les macros, ainsi que la touche Fn (qui verrouille la couche de fonction jusqu’à ce que vous appuyiez à nouveau dessus) et une touche pour basculer le rétroéclairage bleu du Freestyle Edge. Les touches supplémentaires rendent ce clavier moins ergonomique pour les personnes qui utilisent une souris de la main gauche. Si vous le souhaitez, vous pouvez créer jusqu’à neuf dispositions de clavier différentes ou remapper n’importe laquelle des touches assez facilement, soit directement sur le clavier, soit via le logiciel SmartSet en option.

Dans l’ensemble, nous avons trouvé que ce modèle était le clavier ergonomique entièrement divisé le plus facile à s’habituer. Les touches bien espacées et le grand repose-poignets lisse et bien rembourré ont permis une expérience de frappe agréable même à la fin d’une longue journée d’écriture.

Des défauts mais pas des motifs pour ne pas acheter le clavier ergonomique

Sur le plan ergonomique, le plus gros inconvénient du Kinesis Freestyle Edge RGB est qu’il ne permet pas d’avoir une inclinaison négative. Alors, si vous voulez un clavier avec une pente négative d’avant en arrière pour protéger vos poignets, le clavier ergonomique Microsoft Sculpt ou l’ErgoDox EZ serait une meilleure option. Autrement, vous pouvez envisager d’utiliser un plateau de clavier.

Les touches en plastique ABS lisse peuvent devenir brillantes avec le temps, mais j’utilise le Freestyle Edge depuis l’été 2018 après l’avoir acheté via Kickstarter et je n’ai pas vu de problème avec ce clavier jusqu’à présent. Kinesis ne vend pas de touches de remplacement. En outre, la disposition non standard du Freestyle Edge signifie qu’il sera difficile de trouver des touches remplaçantes. Bien que Kinesis vende des touches texturées et caoutchoutées pour le WASD et les touches directionnelles, si vous avez besoin de touches remplaçables pour l’ensemble de votre clavier, nous vous recommandons l’ErgoDox EZ.

Comme tous les claviers ergonomiques entièrement divisés, le Kinesis Freestyle Edge RGB nécessite un fil supplémentaire pour connecter les deux moitiés de clavier. Cela ajoute un encombrement disgracieux sur le bureau, mais c’est un excellent compromis pour une meilleure ergonomie.

Notes de test

Plusieurs membres du personnel de Wirecutter possèdent le Kinesis Freestyle Edge RGB, et après deux ans de tests, ils l’aiment toujours. La rédactrice en chef de Wirecutter, Winnie Yang, a déclaré : « Je pense que le clavier a atténué une grande partie de la douleur liée aux blessures causées par le stress répétitif dans mes poignets et mes mains. » Allen Tingley, responsable de l’ingénierie chez Wirecutter, a déclaré : « J’adore ce clavier, il a vraiment changé ma vie de dactylo. » Nos testeurs s’accordent à dire que le kit de levage en option est un incontournable pour profiter pleinement de l’ergonomie du clavier.

Freestyle Edge de Winnie a récemment survécu à une tentative de noyade au thé glacé, un stratagème orchestré par son chat. Toutes les personnes impliquées sont heureusement indemnes, mais nous ne recommandons pas de tester exprès la résistance à l’eau de notre pioche.

Notre choix économique : clavier ergonomique Microsoft Sculpt

Notre choix économique : clavier ergonomique Microsoft Sculpt
Une vue de haut en bas de notre choix économique, choisissez le clavier ergonomique Microsoft Sculpt. Photo : Sarah Kobos

Si vous recherchez un clavier offrant une meilleure ergonomie qu’un clavier standard et que vous ne souhaitez pas dépenser beaucoup d’argent, le clavier ergonomique Microsoft Sculpt est un excellent point de départ. Puisqu’il s’agit d’une seule pièce, la courbe d’apprentissage est moins difficile que celle d’un clavier entièrement divisé. D’ailleurs, il semble naturel de l’utiliser dès la sortie de la boîte. Il répond à la plupart de nos critères ergonomiques, offrant une tente et une inclinaison négative (avec la colonne montante incluse), ainsi qu’un clavier numérique séparé.

De plus, vous n’avez pas à vous soucier des fils disgracieux typiques des claviers ergonomiques entièrement divisés, puisque le clavier Sculpt se connecte à votre ordinateur via un dongle USB sans fil de 2,4 GHz. Toutefois, ses touches à membrane à profil bas ne sont pas aussi agréables à taper ou aussi durables que les touches mécaniques de nos autres choix, et le Sculpt est moins personnalisable.

Nous avons trouvé le clavier ergonomique Sculpt plus confortable à utiliser pendant des heures par rapport à un clavier traditionnel, mais pas aussi confortable ou personnalisable que le Kinesis Freestyle Edge RGB ou l’ErgoDox EZ. Comparé aux claviers ergonomiques à prix similaire que nous avons testés, tels que le Goldtouch GTN-0099 et l’Adesso WKB-3150UB, le clavier ergonomique Sculpt est moins plastique et mieux conçu. Les touches sont élastiques et faciles à appuyer, contrairement aux touches plus bancales des claviers moins chers. Cependant, la rangée de touches de fonction du clavier ergonomique Sculpt est minuscule et plus difficile à appuyer. Elles ressemblent plutôt aux boutons qu’à des touches ordinaires.

Un gros plan sur le clavier ergonomique Microsoft Sculpt posé devant un écran d'ordinateur, sur un bureau.
La conception en forme de raie manta du clavier ergonomique Sculpt de Microsoft place vos mains dans une position plus confortable et ergonomique qu’un clavier traditionnel, à un prix abordable. Photo : Sarah Kobos

Autres compromis pour le prix plus bas : pas de programmabilité, pas de rétroéclairage et, plus important encore, pas de possibilité de séparer les moitiés du clavier pour les positionner en fonction des besoins de votre corps.

Si vous avez des douleurs constantes lors de la frappe, si vous avez besoin de plus de personnalisation ou si le clavier ergonomique Sculpt ne répond pas à vos besoins, le Kinesis Freestyle Edge RGB ou l’ErgoDox EZ peuvent être mieux pour vous.

Le repose-poignets non détachable est grand et moelleux, mais après seulement une semaine d’utilisation, nous l’avons trouvé encrassé. Comme le dit un critique d’Amazon :

« La finition noire piano et le repose-poignet rembourré sont magnifiques… jusqu’à ce que vous commenciez à utiliser votre clavier. C’est toujours un clavier magnifiquement conçu, mais il se salit facilement et le repose-poignet est rapidement taché par l’huile de votre peau. » Gardez quelques produits de nettoyage à portée de main.

Notre choix intermédiaire : ErgoDox EZ

Notre choix intermédiaire : ErgoDox EZ
Notre choix intermédiaire pour le meilleur clavier ergonomique, l’ErgoDox EZ, sur un bureau. Photo : Sarah Kobos

Si vous recherchez un clavier ergonomique, très réglable et très personnalisable et que cela ne vous dérange pas de payer plus cher et de réapprendre à taper, nous vous recommandons l’ErgoDox EZ. Il répond à tous nos critères ergonomiques.

Il fournit des touches réactives avec un excellent retour, une conception entièrement divisée et une prise en charge à la fois de la tente et de l’inclinaison négative. Il est disponible avec 12 types de commutateurs différents, incluant Cherry MX Browns. Vous pouvez même remplacer les commutateurs vous-même sans les souder. Cependant, sa disposition inhabituelle prend plus de temps, d’efforts et de patience pour vous y habituer, même avec les options de configuration pratiques.

Gros plan sur les pieds réglables des deux moitiés du clavier ErgoDox EZ, sur un bureau.
Vous pouvez positionner les pieds de l’ErgoDox EZ à n’importe quel angle. Photo : Sarah Kobos

Les petits pieds de l’ErgoDox EZ sont réglables à n’importe quel angle, à la fois en tente et en inclinaison négative, afin que vous puissiez configurer ce clavier pour répondre exactement à vos besoins selon votre posture. Il faut expérimenter pour obtenir l’angle juste, mais une fois que vous l’aurez fait, vous aurez peut-être l’impression que ce clavier a été conçu pour vous. Même les repose-poignets sont flexibles.

Contrairement à ceux des autres claviers, les repose-poignets de l’ErgoDox EZ sont détachés du clavier, vous pouvez donc les placer aussi près ou aussi loin des touches comme vous le souhaitez pour plus de confort. Les repose-poignets ont une texture caoutchouteuse étrange qui ressemble aux peluches, mais nous les avons trouvés robustes et confortables pour reposer nos paumes.

Mains d'une personne positionnées sur les moitiés séparées et inclinées du clavier ergonomique ErgoDox EZ.
Vous pouvez ajuster chaque moitié de l’ErgoDox EZ dans le meilleur angle pour votre confort. Photo : Sarah Kobos

L’ErgoDox EZ a une disposition ortholinéaire. Ses touches sont disposées en colonnes, plutôt que la disposition échelonnée des claviers traditionnels. Cette conception est destinée à réduire la distance que vos doigts doivent étirer pour atteindre chaque touche.

Cependant, il vous faudra sans doute des semaines pour vous y habituer si vous voulez vous former vous-même et réapprendre à taper dessus. Ses grappes de touches de modification sans étiquette et ses touches placées de manière inhabituelle (comme le guillemet, qui se trouve sur le côté gauche du clavier) peuvent prendre du temps et peuvent être frustrantes pour s’y habituer. Soyez prêt à modifier la disposition du clavier à l’aide du configurateur graphique, que nous avons trouvé facile à utiliser.

Nous recommandons également l’ErgoDox EZ Glow si cela ne vous dérange pas de dépenser un peu plus pour le rétroéclairage RVB programmable et les touches PBT. Il a tendance à être plus durable et à avoir une texture plus granuleuse. L’ErgoDox EZ standard est livré avec des touches ABS, comme le Kinesis Freestyle Edge RGB. Elles peuvent s’user et devenir lisses et brillantes avec le temps.

Étant donné que ce clavier n’utilise que des tailles de touches standard (bien que dans des emplacements étranges), il est un peu plus facile de trouver des ensembles de touches de remplacement pour l’ErgoDox EZ que pour le Freestyle Edge. Puis, la société propose des touches et des commutateurs de remplacement afin que vous puissiez personnaliser le clavier même si vous êtes loin.

Sam Morrison de Wirecutter a déclaré qu’il leur avait fallu environ deux semaines pour s’habituer à l’ErgoDox EZ après avoir considérablement modifié la disposition et utilisé un tuteur de dactylographie tous les matins pour s’entraîner. Après avoir ajusté la disposition pour qu’elle ressemble davantage à celle d’un clavier traditionnel, je n’ai toujours pas retrouvé ma vitesse de frappe complète après quelques semaines. Alors, soyez patient avec vous-même quand vous réapprenez à taper.

Autres bons claviers ergonomiques

Le Matias Ergo Pro est un clavier mécanique entièrement divisé avec des commutateurs tactiles silencieux. Il offre la possibilité d’incliner le clavier de moins 4,5 degrés ou de soulever le milieu des moitiés de 9 degrés, bien que vous ne puissiez pas faire les deux en même temps, comme vous le pouvez avec l’ErgoDox EZ.

Ceci étant, nous préférons le Kinesis Freestyle Edge RGB car il a plus d’angles de tente, mais si une inclinaison négative est plus importante que la tente pour soulager le stress sur vos poignets et que vous voulez un clavier mécanique entièrement divisé, c’est la meilleure option. L’Ergo Pro coûte un peu plus cher que le Freestyle Edge, mais il manque de rétroéclairage RVB, a des repose-poignets plus petits et est moins programmable. (Vous pouvez programmer 20 des touches, plutôt que tout le clavier avec plusieurs couches.)

Le clavier Lenovo Go Wireless est un clavier ergonomique robuste et bien construit, très similaire au clavier ergonomique Microsoft Sculpt. Il est légèrement plus large et est livré avec une contremarche encliquetable pour créer une inclinaison négative de 4 degrés. Cependant, il coûte environ 30 $ de plus pour un ensemble de fonctionnalités semblable, et nous nous attendons à ce que le repose-poignets en liège se décolore et devienne disgracieux après des mois de frappe. Cela peut être un bon choix si le Sculpt est en rupture de stock ou si vous préférez l’esthétique du liège. Toutefois, le Sculpt accomplit la même tâche pour moins cher.

Les concurrents

Les autres claviers que nous avons examinés et testés ont tous fait trop de compromis pour que nous les recommandions. Par exemple, certains modèles que nous avons envisagés étaient étiquetés « ergonomiques », mais ne répondaient pas aux critères ergonomiques définis par nos experts.

  1. Le Cloud Nine ErgoTKL est un clavier divisé et en tente. Nous avons aimé le bouton de commande au milieu du clavier ainsi que les options de mappage et de personnalisation des touches d’ErgoTKL. Cependant, le clavier émet après chaque frappe un son fort et distrayant, appelé ping dans le monde du clavier. En outre, il a également une tente à 7 degrés, contrairement à nos meilleurs choix qui vous permettent de contrôler le degré auquel le clavier est en tente.
  1. Le Moonlander est un clavier mécanique plus plat et plus portable avec un repose-poignet amovible et non rembourré fabriqué par la même société ayant conçu l’ErgoDox EZ. Nous aimons que les grappes de pouces puissent être relevées pour s’adapter à différentes tailles de main, une caractéristique qui manque à l’ErgoDox EZ. Cependant, le Moonlander n’offre aucune inclinaison négative et le clavier glisse trop lorsqu’il est en tente, même lorsque vous tapez légèrement dessus, car les grappes de pouces n’ont pas de pieds caoutchoutés.

Nous avons éliminé le Dygma Raise, car il n’a pas de pente neutre. Le Raise s’incline vers le haut, d’arrière en avant et de 3 degrés, ce qui va à l’encontre des principes ergonomiques.

Dygma Raise,
  1. Le clavier Logitech Ergo K860 est similaire au clavier ergonomique Microsoft Sculpt, avec une conception partiellement divisée et une inclinaison négative. Cependant, le pavé numérique intégré le rend moins ergonomique, car il oblige les personnes qui utilisent la souris avec leur main droite à tendre la main plus loin, c’est un dealbreaker (un motif pour ne pas acheter le clavier ergonomique).
  1. Le Kinesis Freestyle Pro est très similaire au Freestyle Edge. Cependant, le Freestyle Edge est un meilleur choix pour la plupart des gens. Pour seulement 25 Euros de plus, vous obtenez un rétroéclairage, des repose-poignets amovibles inclus, des options de commutateur Cherry MX Blue et MX Red, et une meilleure qualité de construction avec des touches connectées par un câble de liaison tressé.
Aina Strauss

À découvrir

addons kodi

Meilleurs addons Kodi en 2022

Mis à jours 10 octobre 2022 Dans cet article, nous allons voir les meilleurs addons …