Accueil » Webmastering » La différence entre la programmation et le codage
différence programamtion et codage

La différence entre la programmation et le codage

La meilleure façon de définir la programmation est que c’est l’art d’enseigner à un ordinateur comment effectuer des tâches. Ces tâches peuvent être aussi simples que d’ajouter deux nombres ensemble et aussi compliquées que de tracer la trajectoire d’une roquette, mais elles commencent toutes par un programmeur qui enseigne à un ordinateur comment le faire.

 La programmation ? C’est quoi exactement?

Les programmeurs utilisent des langages de programmation pour « communiquer » aux ordinateurs. Les premiers langages informatiques tels que le Langage d’Assemblage n’étaient guère plus que des traducteurs vers le Langage machine, constitué des 1s et 0s que l’ordinateur comprend réellement. Comme les programmeurs enseignaient davantage de tâches aux ordinateurs, ils ont compilé ces tâches dans des langues plus avancées.

Fortran est un exemple de langage informatique de haut niveau. Un langage de haut niveau est capable de transporter des centaines d’instructions avec une seule ligne de code.

Le premier programmation que beaucoup de personnes apprennent, c’est le « Bonjour tout le Monde », il s’affiche simplement sur l’écran. Dans certaines langues, c’est aussi simple qu’une seule ligne de code. Cependant, l’ordinateur doit effectuer des centaines d’instructions. Non seulement il faut imprimer chaque lettre, mais chaque lettre est composée de pixels individuels issus de la lettre. Donc, l’empreinte « Bonjour tout le Monde » est en réalité tout à fait compliquée du point de vue de l’ordinateur.

Même si on pense que toutes les programmations se ressemblent, il existe différents types de programmation, tels que la programmation d’orientation des objets et la programmation de bases de données. Les langages de programmation modernes sont Swift, Java, C ++, Ruby, Objective C, Python, SQL, BASIC et PHP. Ces dernières années, de nouvelles variantes de langages de programmation ont vu le jour avec l’intention d’ apprendre aux enfants comment programmer .

 

Le Codage et la Programmation sont-ils les mêmes ?

Les mots « programmation » et « codage » sont souvent utilisés de manière interchangeable, mais le mot « codeur » est utilisé pour décrire des programmeurs inexpérimentés ou inefficaces. Bien sûr, le fait que quelqu’un utilise le mot ine ne signifie pas qu’ils essaient d’être méprisants. Beaucoup de gens ne réalisent pas que le « codeur » est parfois utilisé dans ce sens et le mot est devenu plus normalisé avec le temps.

Pour le dire simplement, il n’y a pas de différence entre un « programmeur » et un « codeur », mais il n’y a pas de travail pour les « codeurs ». Si vous effectuez une recherche d’emploi dans une base de données, vous verrez des titres de poste avec de nombreuses variantes de programmeur, de programmeur à ingénieur, mais vous verrez très peu (le cas échéant) le poste de « codeur ».

Les programmeurs se réfèrent parfois au « codage » en tant qu’une écriture de code informatique contrairement à d’autres tâches de programmation telles que la planification, le débogage, etc.

Que fait un programmeur ?

Dans les films, les programmeurs sont en train de taper furieusement sur leurs ordinateurs. En réalité, la programmation a commencé bien avant que tout code informatique ne soit réellement généré.

  • La programmation commence par un objectif ou un ensemble d’exigences. Cela peut être un patron qui veut un rapport ou un programmeur qui veut créer un jeu pour l’App Store.
  • L’étape suivante consiste à diviser ces exigences par la logique de base nécessaire à l’exécution de la tâche. C’est comme si une équipe de football sortait sur le terrain pour jouer. S’ils trottent là-bas sans jouer, tout le monde va faire quelque chose et ils seraient chaos.
  • Un programmeur peut utiliser des algorithmes et des organigrammes pour concevoir la logique d’un   programme. Les algorithmes sont fondamentalement un programme informatique écrit en anglais,   tandis que les organigrammes ressemblent plus à une carte qui trace la logique du programme.
  • N’assistant pas aux réunions interminables qui se produiront pour accomplir ces premiers pas, nous arrivons à la programmation proprement dite. La programmation a beaucoup de résolution de problèmes créatifs, mais elle est aussi la recherche de modèles dans le code qui peuvent être isolés et transformés en tâches, qui peuvent être des « objets » ou des « fonctions » réutilisables dans le programme. Un programme informatique n’est qu’un ensemble de tâches rassemblées pour effectuer  une tâche plus compliquée, qui est ensuite associée à d’autres tâches compliquées pour effectuer une tâche encore plus compliquée, etc.
  • Après la programmation c’est le débogage, ce qui signifie essentiellement exécuté le programme encore et encore pour trouver des bogues, quelques fois il faut revenir à l’étape précédente pour coder ces bogues du programme et arriver à nouveau au débogage. C’est ce qu’on appelle le « processus itératif ». Un programmeur répète ces étapes jusqu’à ce qu’il trouve (espérons-le) tous les bogues. Un bug informatique est un morceau de code qui provoque un message d’erreur indésirable ou et c’est le blocage pour avoir le résultat correct.
  • S’il y a des messages d’erreur « indésirables », y-a-t-il des messages d’erreur voulus ? Exactement. Pensez à diriger votre navigateur Web vers une page qui n’existe pas. Vous recevrez un message d’erreur 404 qui vous informera que la page n’existe pas. Quelques message 404 est amusant mais la plupart sont  pratiques, mais ils ont tous un but : s’informer l’utilisateur que quelque chose ne va pas. C’est mieux qu’une page vierge, ce qui laisserait à l’utilisateur de se demander ce qui s’est passé.

 

Check Also

Comment changer la couleur de sélection de texte dans WordPress

Savez vous ce qui rend la conception de votre site Web se démarquer des autres …