Accueil » Tutoriels » Développer et monétiser un podcast-Partie 3- Sponsoring

Développer et monétiser un podcast-Partie 3- Sponsoring

Après avoir appris à développer et monétiser votre podcast, les prochaines lignes vous donnent plus de détails sur le sponsoring afin de générer des revenus.

Prenons une minute pour revenir en arrière et passer en revue mes six premiers mois chez Entrepreneurs On Fire, que nous appellerons les « journées de pré-sponsoring ».

C’est un exemple parmi d’autres qui montrent comment passer du lancement au sponsoring, ce n’est peut-être PAS l’itinéraire que vous souhaitez emprunter, et c’est bien. Les sponsorings ne sont pas faciles et ne sont pas pour tous les podcasteurs.

Mes 6 premiers mois chez Entrepreneurs On Fire

J’ai lancé le 22 septembre 2012. Pendant quatre jours consécutifs, il n’y a pas de téléchargements.

Zéro, zip, zilch (sauf si vous comptez mes téléchargements personnels).

Ensuite, puisque mes invités commençaient à partager leurs interviews avec leurs publics, mes numéros de téléchargement ont commencé à grimper.

La prochaine chose que je savais, c’est que je me classais bien dans « New and Noteworthy » sur iTunes. Ce qui commençait à générer une tonne de trafic organique pour mon podcast.

Mon premier email chaque matin était destiné à mon invité vedette, dont l’interview a été diffusée en direct le jour même.

Exemple d’email pour l’invité

Voici ce que contient l’email :

« XXX,

Je vous remercie beaucoup d’avoir partagé votre incroyable voyage sur EOFire. Je serais honoré si vous le partagiez avec votre audience.

Voici les liens si vous décidez de le faire. <insérez les liens ici>

Je vous remercie encore d’avoir attiré le monde ! »

Cet email est-il ringard ?

Peut être.

Est-ce efficace ?

Bah oui ! 🙂

Chaque jour, une nouvelle audience pour un meilleur classement

Plus tard, la combinaison d’Entrepreneurs On Fire est partagée quotidiennement avec une nouvelle audience. Puis, le trafic organique augmente dû à mon classement élevé dans « New and Noteworthy » sur iTunes. Tout ceci a fait « l’effet boule de neige » pour Entrepreneurs On Fire.

Nos invités partagent Entrepreneurs On Fire avec leurs audiences. Ce qui a généré plus de téléchargements. Puis, ces téléchargements ont permis d’avoir un classement plus élevé dans « Nex and Noteworthy ». Ce classement a entrainé un plus grand nombre de téléchargements organiques ; et chaque jour, Entrepreneurs On Fire a connu une réussite !

Deux mois et demi après son lancement, Entrepreneurs On Fire générait plus de 100 000 téléchargements réguliers par mois.

Rencontrer les premiers invités

Ce succès m’a permis de prendre la parole au NMX Blog World à Vegas, en janvier 2013.

C’était la même conférence à laquelle j’avais assisté il y a six mois à peine. C’est ainsi que je me suis approché des personnes telles que Pat Flynn et Andrew Warner et leur ai demandé de devenir l’un de mes premiers invités sur Entrepreneurs On Fire.

Oui, j’ai rencontré mes premiers invités pour Entrepreneurs On Fire à NMX. Je me suis présenté à eux, leur a raconté ma vision et ma mission, puis leur a demandé s’ils pourraient devenir mes invités dans mon show.

La conférence a été parfaite, et la crédibilité de prendre la parole devant NMX à Vegas a rapidement convaincu Tim Ferriss et Barbara Corcoran de participer à des interviews pour Entrepreneurs On Fire.

Ensuite, les choses ont vraiment commencé à décoller.

En février 2013, j’ai publié Podcast Launch : Un guide étape par étape pour lancer votre podcast.

Et c’est parti !

Podcast Launch est immédiatement devenu le livre n°1 d’Amazon sur le podcasting (et le reste) avec plus de 450 avis et 5 étoiles.

Podcast Launch a établi EOFire et moi-même étant donné une figure d’autorité sur le podcasting et c’est ainsi que de nouvelles opportunités se sont présentées.

À la mi-mars 2013, 3 sponsors m’ont contacté.

J’ai gentiment répondu en demandant une semaine pour examiner cette opportunité, puis j’ai immédiatement téléphoné à un ami et collègue Podcasteur qui était dans le secteur depuis un moment pour demander des conseils impartiaux.

Découvrir le sponsoring

Au cours de notre conversation, j’ai découvert ce que les sponsors attendaient des sponsorings et des hôtes de podcast.

Voici ce que j’ai appris lors de cet appel, et au cours des mois suivants, alors que je travaillais avec des dizaines de sponsors pour Entrepreneurs On Fire.

Vous trouverez ci-dessous la « norme dans les sponsorings » ; rappelez-vous toujours que VOUS êtes l’hôte de votre show et que vous devriez proposer tout type de partenariats que vous jugez meilleur pour vous et vos auditeurs.

Les intérêts des auditeurs d’abord !

Si le sponsor intéressé ne veut pas apporter une plus value, alors, au revoir !

Je ne travaille pas qu’avec des sponsors qui apporteront une valeur ajoutée à Fire Nation, et j’ n’hésite jamais à renvoyer des sponsors qui n’ont pas à cœur les intérêts de mes auditeurs.

J’ai créé de nombreuses relations précieuses de cette manière, et bon nombre de mes sponsors actuels restent chez Entrepreneurs On Fire mois après mois parce que je m’efforce de créer une situation gagnant-gagnant dans chaque partenariat.

Je vais partager comment et pourquoi dans une minute.

La norme dans les sponsorings de podcasts

L’actuel sponsoring de podcast « conforme aux normes » constitue un pré-roll de 15 secondes et un mid-roll de 60 secondes.

Pré-roll : Avant de parler du sujet principal, le hôte parlera du produit ou du service du sponsor pendant 15 secondes.

Sur Entrepreneurs On Fire, nous n’avons plus de pré-roll sur le podcast, mais quand nous l’avons fait, ça a été juste après la musique d’intro. Cliquez ici pour écouter un exemple.

Mid-roll : il y a beaucoup plus de flexibilité.

En général, il est inséré quelque part dans le podcast. Cela représente environ entre 40 et 70% de son contenu. L’hôte va parler du produit ou du service du sponsor pendant 60 secondes en partageant souvent une histoire ou une expérience personnelle si possible.

Sur Entrepreneurs On Fire, nos Mid-rolls sont juste avant « The Lightning Round », ce qui constitue à peu près 70% de la plupart des épisodes. Cliquez ici pour écouter un exemple.

L’outro pour l’appel à l’action

** Une autre possibilité de sponsoring est l’outro.

EOFire a expérimenté ceci pour la première fois au 4e trimestre en 2013 avec d’excellents résultats. C’est le dernier appel à l’action que vos auditeurs entendront, et sur Entrepreneurs On Fire, c’est un appel à l’action qui donne des résultats.

En 2018, nous continuons à insérer des Mid-rolls et des Post-rolls sur chaque épisode. Parfois, nous nous permettons d’être notre propre sponsor, ce qui est une meilleure option envisageable pour vous aussi. Par exemple, vous pourrez peut-être m’entendre parler de Free Podcast Course ou du Freedom Journal au milieu (Mid-rolls) ou à la fin de l’épisode (Post-rolls) (ce n’est pas nécessaire de parler du produit ou du service d’un autre !)

Alors, quelles sont exactement ces « normes dans le sponsoring » ?

Un Pré-roll de 15 secondes pour 18 $ par 1000 CPM (écoutes).

Un Mid-Roll de 60 secondes pour 25 $ par 1000 CPM (écoutes).

Pour rendre les calculs plus faciles, supposons que votre podcast compte en moyenne 10 000 écoutes par épisode.

18 x 10 (pour les 10 000 écoutes) = 180 $. C’est le coût pour le sponsor pour un Pré-roll.

25 x 10 (pour les 10 000 écoutes) = 250 $. C’est le coût pour le sponsor pour un Mid-roll.

En effet, votre podcast de 10 000 écoutes par épisode coûterait 430 $ à un sponsor s’il combine le pré-roll/mid-roll.

Supposons que vous permettez 2 sponsors par épisode, vous gagnez 860 $ par épisode.

4 épisodes par mois : 3 440 $

8 épisodes par mois : 6 880 $

30 épisodes par mois : 25 800 $ (vous pouvez maintenant voir pourquoi j’aime faire un show quotidien 🙂

Le modèle ci-dessus est juste la norme dans le sponsoring et j’ai déjà passé des contrats avec des CPM qui sont supérieurs et inférieurs à cette norme. Cependant, la plupart de mes offres sont à ce taux CPM.

Comment calculer le taux CPM ?

La prochaine question est : « Comment savoir quelles sont mes écoutes « moyennes » afin de déterminer mon taux de CPM ? »

Bonne question !

Regardez les nombres de téléchargements de vos épisodes à partir de six semaines après leur mise en ligne.

N’oubliez pas qu’il faut garantir un nombre d’écoutes MINIMUM. Vous devez donc être sûr que vous remplissez votre part du contrat.

Une fois que vous voyez que CHAQUE épisode a obtenu un certain nombre de téléchargements à la sixième semaine, vous avez alors votre CPM. Vous pouvez aussi l’ajuster mensuellement. (Pour ma part, je l’ajuste trimestriellement).

Pour être clair, les sponsors se soucient uniquement du nombre de téléchargements que vous garantissez pour l’épisode spécifique qu’ils sponsorisent. Accédez à vos statistiques, consultez vos téléchargements PAR EPISODE et utilisez ces informations pour trouver votre taux de CPM.

Et si vous publiez beaucoup trop ?

Excellent ! Faites savoir à vos sponsors que c’est parfois le cas et ils se sentiront peut-être vraiment impressionnés par le fait que vous leur donniez un peu plus de trafic.

Lorsque votre trimestre (ou mois) est écoulé avec ce sponsor, réévaluez-le !

Modèle tarifaire : CPM vs CPA

Il existe 3 manières de déterminer le modèle tarifaire avec vos sponsors :

  1. Coût pour mille (CPM) : Coût par mille vues (ou mille écoutes dans le domaine du podcast).
  2. Coût par acquisition (CPA) : coût d’acquisition d’un client.
  3. Vous définissez le prix, les sponsors l’acceptent ou non. (Ce modèle est sous-estimé pour les nouveaux shows, pourtant, je l’aime bien… rappelez-vous que c’est votre show !)

Coût par mille (CPM)

C’est le seul modèle que j’utilise pour travailler avec les sponsors. Si un sponsor souhaite s’associer à Entrepreneurs On Fire, je leur enverrai une proposition (exemple à la fin de cet article), et ils peuvent accepter, refuser ou négocier.

Négocier n’a pas été une excellente option pour les sponsors intéressés de travailler avec Entrepreneurs On Fire, car nous recevons beaucoup plus de demandes que nous ne pourrions jamais accepter (fournir).

Mon calendrier de sponsorings pour le quatrième trimestre était déjà complet à 100% en septembre parce que mes sponsors actuels avaient accepté ma proposition lorsque je l’avais envoyée, ce qui était conforme aux normes actuelles du sponsoring. Ceux qui ont essayé de négocier n’ont pas pu tirer parti de l’audience massive d’Entreprise On Fire avec leur message.

Coût par acquisition (CPA)

C’est l’un des premiers modèles que j’ai utilisé pour commencer à monétiser avec Entrepreneurs On Fire.

Dans Podcasters’ Paradise, j’ai un excellent tutoriel vidéo qui vous guide tout au long du processus de création d’un partenariat avec Audible, où vous serez payé 15 USD pour chaque personne que vous envoyez sur leur page de vente, ce qui entraîne une inscription pour avoir un audio book gratuit et un abonnement gratuit pendant 30 jours.

C’est un meilleur exemple de configuration de sponsoring pour le « coût par acquisition ».

Il y a eu quelques mois de sponsoring où j’ai généré entre 2 000 et 3 000 dollars par mois en utilisant ce modèle. Cela dit, c’était le but d’« EOFireBook.com » à l’origine.

Dans un tutoriel de Podcasters’ Paradise, j’ai expliqué pourquoi il était si stratégique d’utiliser ce domaine en tant que domaine de transfert au lieu de le considérer comme un lien fourni par Audible.

Cette stratégie m’a permis de bien contrôler mon contenu de manière permanente, ce qui signifie que si je veux que cette URL soit dirigée vers un nouvel emplacement, je peux le faire sans changer aucun de mes appels à l’action.

Alors pourquoi ne pas faire venir plus de sponsors ?

C’est une bonne question ! Je le répète : votre podcast est votre show et c’est donc votre décision. Cependant, voici mon opinion à ce sujet :

Je crois à la loi des rendements décroissants.

Dans ce cas, je pense qu’avoir au moins trois sponsors de pré-roll, mid-roll et/ou post-roll n’est pas bon pour toutes les personnes impliquées.

  • Ce n’est pas bon aussi pour le sponsor.

Leur message serait réduit, les auditeurs sont moins nombreux à agir et, par conséquent, il est moins probable que le sponsor reste avec vous lorsque vous lui parliez de prolonger leur sponsoring.

  • Ce n’est pas bon pour l’auditeur.

Votre auditeur aime écouter les podcasts parce qu’ils sont gratuits, à la demande et qu’ils ne doivent pas supporter de publicités gênantes à la radio. Les sponsorings de podcasts fonctionnent très bien, car c’est VOUS, l’hôte, qui fait la promotion du produit ou du service, et vos auditeurs vous font confiance.

Cette confiance se détériorera si vous donnez plus l’attention aux sponsorings qu’à l’auditeur.

  • En résumé, ce n’est pas bon pour l’hôte… et pour vous !

Pourquoi ? Votre objectif est de fournir un contenu de grande valeur et de grande qualité que vos auditeurs reviennent non seulement pour en demander plus, mais ils en parlent à leurs amis et à leur famille. Votre objectif est de fournir un meilleur contenu, d’augmenter le nombre de vos auditeurs et, par défaut, d’augmenter le montant que chaque sponsor vous verse par sponsoring.

Le calcul est simple.

Il est préférable d’avoir 2 sponsors vous payant 430 USD par épisode plutôt que 3 vous payant 287 USD pour toutes les raisons ci-dessus – et toutes autres raisons évidentes.

Je n’aurai jamais plus de deux sponsors sur Entrepreneurs On Fire, car je tiens à Fire Nation.

Je ne travaille qu’avec des sponsors qui, je crois, apporteront des avantages à Fire Nation dans leur parcours entrepreneurial.

Vous ne me croyez pas ?

Voici une petite histoire :

Une société de prêt sur salaire m’a proposé de doubler mon taux en vigueur pour sponsoriser Entrepreneurs On Fire. Je ne crois pas aux prêts sur salaire pour de nombreuses raisons, notamment en tant que recommandation pour Fire Nation, ma réponse était donc simple : c’est non.

Accepter aurait généré 18k $ de plus en revenus grâce au sponsoring. Cela n’en vaut pas la peine … aucun montant ne le serait.

Prenez soin de votre audience et vous vous servirez mieux, ainsi qu’à votre sponsor et, plus important encore, à votre auditeur.

Quand devrais-je faire appel à des sponsors ?

Ma première recommandation au podcasteur intéressé par le sponsoring est de s’asseoir.

Asseyez-vous et réfléchissez !

Asseyez-vous et pensez au minimum d’argent qu’il vous faudra pour travailler avec le sponsor.

Est-ce que je viens de dire travailler avec ? Oui… et je le pensais vraiment.

Diluer le message du podcast

Lorsque vous faites appel à un sponsor, quelle que soit sa pertinence et son efficacité, vous êtes en train de diluer en quelque sorte le message de votre podcast.

Vous allez désactiver certains auditeurs (bien que très peu si vous le faites correctement). En d’autres termes, vous allez envoyer des auditeurs sur des actions qui ne concernent pas votre plate-forme ; et vous allez détourner l’attention du contenu principal de votre podcast.

Est-ce que c’est une mauvaise chose ? Non pas forcément.

Mais j’en parle, car cela devrait coûter un prix.

Alors, asseyez-vous et trouvez ce prix de base.

Vos auditeurs sont précieux, ne les vendez pas autrement.

Pour moi, 500 $ était mon prix de base lorsque j’ai commencé à faire appel à des sponsors.

Je me suis dit que si Entrepreneurs On Fire pouvait gagner 500 dollars par épisode, ce serait 15 000 dollars par mois à 100% de sa capacité… et cela avait du sens.

En avril 2013, j’ai atteint ce chiffre magique et mes revenus de sponsoring n’ont cessé d’augmenter depuis !

Quel est votre prix ?

Si vous connaissez votre prix, vous serez beaucoup mieux placé au moment des négociations avec vos sponsors.

Pensez également au fait que les sponsorings peuvent ne pas convenir à votre show – et c’est vrai ! Les sponsorings ne devraient pas être la raison pour laquelle vous commencez un podcast, et elles ne devraient certainement pas être votre objectif.

Comment trouver des sponsors ?

Podcasters’ Paradise propose des tutoriels vidéo de qualité sur la recherche des meilleurs sponsors, l’envoi des emails et la procédure permettant d’obtenir le meilleur tarif possible pour votre show.

Pour les besoins de cet article, je partagerai quelques-uns de ces conseils avec vous ci-dessous.

Quelle est votre niche ?

Voici quelques points à considérer selon votre niche.

Quelles entreprises cherchent actuellement un ou des hôtes dans votre niche ?

Votre podcast concerne-t-il l’éducation des enfants ? Je suis sûr que Babies « R » Us aimerait offrir de la valeur à votre audience. Il concerne la pêche ? L.L. Bean et Cabela’s font déjà la queue !

Écoutez d’autres podcasts dans votre niche.

Ont-ils des sponsors ? Si tel est le cas, il faudra écrire un email et l’envoyer à ce sponsor qui pourrait vous proposer un sponsoring. Veillez à l’envoyer à de nombreuses reprises.

Vous connaissez le secret maintenant ! Les hôtes de podcast ont une audience captive. Nous avons des auditeurs engagés. Nous avons des abonnés qui nous connaissent, nous aiment et nous font confiance, et lorsque nous accordons notre approbation à un produit ou à un service, cela signifie beaucoup pour nos auditeurs – et les sponsors le savent !

Check Also

Guide complet pour créer, développer et monétiser un podcast – Partie 1

Êtes-vous prêt à créer, développer et monétiser un podcast ? Vous êtes au bon endroit …