Accueil » Tutoriels » 15 astuces pour profiter pleinement des processus automatiques sur WordPress

15 astuces pour profiter pleinement des processus automatiques sur WordPress

Certains peuvent avoir peur de passer en mode automatique, surtout quand une entreprise prend connaissance qu’elle peut développer une relation personnelle avec ses clients ou ses consommateurs.

Cependant, quand il s’agit de travailler sur WordPress, un processus automatique est une bonne chose (au moins jusqu’à un certain point). Bien sûr, nous ne voulons pas qu’un robot s’occupe d’écrire pour nous des tas de charabia pour nos blogs, nous voulons rationnaliser nos flux de travail quand c’est logique de le faire.

Ceci étant dit, l’automatisation sur WordPress est une bonne chose et en général, elle se présente sous la forme d’un plugin. Cela peut donc devenir un peu délicat. Tout le monde sait qu’intégrer un plugin à WordPress c’est ajouter un poids important à son site. Mais en ayant les bons plugins, vous n’aurez pas à vous soucier des effets secondaires qui affectent la performance de votre site.

Nous allons donc vous présenter toutes les manières d’automatiser WordPress, en précisant la façon dont vous devez configurer chacun de ces processus.

15 façons d’automatiser votre site et votre flux de travail sur WordPress

Un spécialiste a émis l’hypothèse suivante : “ D’ici 2018, l’automatisation va prendre une grande place aux Etats-Unis et dans le reste du monde. Certaines estimations prédisent qu’elle pourrait remplacer 50 % de nos emplois. ”

En mettant “ tâche” à la place d’ “emplois ”, cela donne un bon point de vue en ce qui concerne le travail sur WordPress. Imaginez que vous allez consacrer moins de 50 % de temps aux tâches subalternes, qui nuisent au vrai travail que vous devriez faire. Certes, cela ne veut pas dire que ces tâches ne sont pas utiles pour votre flux de travail ou ne sont pas des “ vrais ” travaux. Mais pourquoi perdre votre temps sur ces tâches alors qu’un logiciel peut les faire plus rapidement et efficacement ?

Nous allons donc nous concentrer sur tous les processus WordPress qui peuvent et devraient être automatisés sur votre site web.

1. Mises à jour

Il est important de garder à jour le noyau WordPress ainsi que tous les thèmes ou plugins de votre site. Si vous n’arrivez pas à effectuer ces mises à jour, ou si vous ne les faites pas à temps, votre site pourrait subir de graves conséquences (d’habitude, cela concerne la sécurité). Si vous devez donc choisir quelles tâches sont à automatiser sur WordPress, cela devrait certainement faire partie de votre liste.

Pour automatiser le processus de mise à jour, vous pouvez utiliser Automate.

En activant cet outil, vous pouvez choisir combien de fois vous voulez activer automatiquement le processus de mise à jour. Cet outil vient également avec une fonctionnalité de reporting, alors vous allez rester informé sur toutes les mises à jours sur votre site (même si vous n’avez pas participé dans leurs exécutions).

2. Nettoyage de la base de données

Il y a plusieurs manières de nettoyer et d’optimiser votre site WordPress. Il est vrai que la plupart de ces tâches demande une action directe de votre part. Mais il existe une tâche importante que vous pouvez automatiser : le nettoyage de la base de données.

Un plugin comme WP-DBManager peut vous aider à planifier une sauvegarde, nettoyage et optimisation automatique de la base de données de votre site. Ce n’est pas toujours la tâche la plus excitante ou même la plus facile, alors il est bien d’avoir un plugin pour vous décharger de cette responsabilité.

3. Sauvegardes

Votre base de données n’est pas la seule chose que vous devez sauvegarder. Si vous voulez vous assurer que le contenu de votre site soit conservé hors de WordPress, dans le cas où vous devriez restaurer rapidement votre site à sa dernière version enregistrée, des sauvegardes régulières sont nécessaires. Ces sauvegardes vont certainement prendre de temps à gérer (et à se souvenir de le faire), c’est pourquoi il est mieux d’avoir recours à un plugin pour les automatiser.

Le premier outil de sauvegarde que vous devriez utiliser est Automate qui vous permet de planifier une sauvegarde avant toute mise à jour sur votre site. Un plugin WordPress est un autre outil de sauvegarde à utiliser pour les sauvegardes plus prévisibles et régulières.

Plusieurs plugins de sauvegarde de qualité vous sont disponibles, mais vous pouvez commencer avec Snapshot Pro.

4. Sécurité et Nettoyage

Quand on parle de sécurité pour votre site WordPress, vous ne pouvez jamais en avoir trop. Comme vous pouvez l’imaginer, cela peut prendre pas mal de votre temps, et c’est une raison pour passer à l’automatique. Ainsi, vous pouvez aussi vérifier derrière le décor, si les zones infiltrées de votre site ne sont pas facilement visibles. Cela vous sera d’une grande aide.

En parlant de la sécurité automatique de WordPress, vous ne pourrez pas le faire pour toutes les tâches de votre liste. Cependant, il y a certaines parties qui peuvent être automatisées via les outils et plugins WordPress.

Par exemple, WP Checkup est un outil que vous pouvez utiliser pour analyser et scanner automatiquement votre site.

Vous pouvez également utiliser un plugin de sécurité WordPress.

Grâce au plugin Defender, vous pouvez exécuter automatiquement les tâches comme :

  • La protection avancée de l’identification comme l’authentification à deux facteurs
  • Verrouillages des menaces dès qu’elles sont détectées
  • Surveillance des modifications de fichiers
  • Analyses de sécurité et rapports réguliers
  • Les sauvegardes automatisées avec Snapshot Pro sont également incluses

5. Blocage des Spam

Le blocage des spam est un autre type de sécurité et de protection contre les menaces, à automatiser. Grâce à un plugin WordPress du genre Akismet, vous n’aurez plus à vous soucier de passer au crible les tous les commentaires sur votre blog, pour pouvoir identifier les menaces potentielles. Le plugin s’occupera cette lourde tâche, et vous pouvez ainsi vous concentrer sur les commentaires valides et significatifs que vos followers vous laissent.

6. Surveillance et Amélioration de la Performance

Vous savez sans doute que la vitesse de chargement de votre site ne doit jamais dépasser trois secondes. Si cela est dépassé, ne serait ce qu’un tout petit peu, il est temps de faire un sérieux nettoyage, avant que vous commenciez à avoir une grosse augmentation du taux de rebond. Une grande partie de ce travail de surveillance de la performance et le nettoyage peut se faire automatiquement, heureusement, avec les outils WordPress.

Vous devriez, avant tout, utiliser WP Checkup pour analyser les performances de votre site WordPress. Cela vous permettra de prendre connaissance de tous les moyens qui puissent accélérer votre site.

Ensuite, vous devrez installer un plugin de mise en cache.

Le rôle d’un plugin de mise en cache va au-delà de mettre en cache le contenu de votre site et réduire au minimum les requêtes HTTPS. En fait, un plugin de performance comme Hummingbird vous permet d’automatiser les tâches de surveillance et d’optimisation nécessaires pour que votre site fonctionne plus vite.

Voici certaines de tâches que vous pourries automatiser avec Hummingbird :

  • Minification de fichier
  • Compression Gzip
  • Mise en cache de la page, du navigateur, et de Gravatar
  • Surveillance de la disponibilité et les notifications
  • Rapports de performance et recommandations

7. Optimisation de l’image

L’optimisation de l’image est techniquement un type d’optimisation de performance. Au lieu de se concentrer sur les fichiers et les scripts qui peuvent ralentir la vitesse de votre site, les plugins d’optimisation de l’image rendent automatique la compression des fichiers multimédias de votre site.

Si vous n’utilisez pas le plugin Smush Pro, pourquoi attendre ? Vous n’aurez plus à vous inquiéter de redimensionner ou de compresser vos images, grâce à ce plugin.

8. L’Optimisation des recherches

Il y a tellement de travail à faire dans l’optimisation d’un site web pour la recherche. Le problème n’est pas qu’il y a autant à optimiser au départ, il y en a plus quand vous devez examiner attentivement vos progrès dans la recherche, et cela dépend en grande partie du genre de message que vous envoyez aux moteurs de recherche.

C’est pourquoi il pourrait y avoir trois types d’automatisation que vous devriez prendre en compte :

Le premier, c’est le scan de la configuration du référencement de votre site. WP Checkup peut vous aider à le faire.

L’autre type d’automatisation que vous devriez mettre en place est la création et la transmission des mises à jour de votre sitemap XML pour la recherche. Vous pouvez le faire avec un plugin SEO tel que SmartCrawl.

Et enfin, vous devriez utiliser un outil de référencement pour vérifier les classements de vos mots-clés sur Google. Définissez votre site et vos mots clés dans l’outil, vous pouvez après automatiser quel type de notifications concernant votre classement allez vous recevoir et à quelle la fréquence.

9. Planification

Dans le but de garder frais et pertinent votre site, vous devriez bloguer sur une base régulière. Vous ne pouvez pas confier la création de vos contenus à un outil (vous pouvez toujours le confier à une personne), mais la planification de vos contenus peut se faire automatiquement.

La façon la plus simple pour y parvenir, c’est dans la page post-création :

Si vous finissez juste d’écrire un article, mais que vous ne voulez pas le publier tout de suite, cliquez simplement sur le bouton « Modifier » à coté de « Publier tout de suite » dans « Publier ». Vous verrez alors ce changement :

Vous n’avez plus qu’à définir la date et l’heure auxquelles vous voulez la publier, appuyez sur OK pour sauvegarder les paramètres, puis appuyez sur le bouton « Publier ».

10. Partage sur les médias sociaux

Une fois que vous avez publié du contenu sur votre site, vous ne pouvez pas compter sur le hasard pour que les gens y tombent dessus. Vous voulez le promouvoir activement sur les réseaux sociaux. Et cela nécessite un certain effort de votre part.

Un plugin WordPress sera nécessaire pour automatiser ce processus.

Jetpack est une bonne option gratuite pour commencer avec ses quelques fonctionnalités que vous jugerez utiles. Avec celui-ci, tout ce que vous avez à faire est de connecter vos comptes de médias sociaux à WordPress et de paramétrer chaque article pour que, une fois mise en ligne, la promotion vient automatiquement sur chaque plateforme.

Un plugin payant est une autre option, comme CoSchedule, qui est plus un outil de planification et de programmation de contenu. Une fois installé, vous aurez un calendrier de contenu à utiliser dans WordPress. Mais à la différence de Jetpack, vous pouvez écrire des publications totalement personnalisés, que vous allez partager sur les réseaux sociaux à une date et une heure ultérieures.

11. Vérification des Liens Cassés

En passant trop de temps à créer du contenu de haute qualité pour votre site WordPress et à concevoir une structure de lien interne qui va améliorer votre référencement naturel et l’expérience des visiteurs, vous ne voulez pas que cela se gâche. Alors qu’il y ait pas mal de manières dont le contenu peut être compromis, l’un de moyens les plus faciles de se protéger contre cela consiste à l’usage d’un plugin qui surveille les liens cassés.

Au lieu de fouiller votre site pour trouver un lien cassé, utilisez le plugin Broken Link Checker pour que le processus soit automatique. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à regarder et réparer les liens brisés qui apparaissent dans votre widget.

12. Paiement

Faire marcher un site e-commerce exige beaucoup de travail. Vous devez garder votre inventaire de produits ou services continuellement à jour. Vous devez organiser régulièrement des promotions pour attirer visiteurs et clients. Et vous devez faire tout ce que les sites non commerciaux ont à faire. C’est vraiment dur.

C’est pourquoi il est préférable que vous profitiez d’un processus automatique pour les paiements, avec un outil de passerelle de paiement. Vous n’avez vraiment pas besoin d’utiliser la carte de crédit de quelqu’un, de déposer un chèque ou l’un des autres types de travail de paiement que les commerçants ont du faire face il y a une ou deux décennies. Tant que vous avez une passerelle fiable pour le gérer, vous pouvez vous laver les mains de cette responsabilité.

13. Génération de Prospect

Vous vous souvenez sans doute de l’époque avant le courriel, où vous deviez appeler une entreprise ou visiter leur magasin si vous vouliez parler à quelqu’un. Cela reste un de nos mauvais souvenirs. Heureusement, les outils de messagerie comme Gmail et Outlook nous permettent maintenant d’avoir des conversations complètes avec les clients et les prospects en ligne.

Alors, au lieu d’afficher un gros numéro de téléphone en haut de votre site, vous devriez maintenant connecter vos plateformes de messageries et de génération de prospects à vos formulaires de contact. Ce faisant, ces processus peuvent être faits automatiquement :

  • Les premières informations que vous collectez auprès des visiteurs.
  • Le relais de notification de ces messages depuis le site vers votre boîte de réception.
  • Les visiteurs reçoivent une réponse après avoir utilisé l’un de vos formulaires de contact.

Tout cela est possible grâce aux plugins de formulaire de contact et de génération de prospect comme Hustle.

14. Marketing par courriel

En prenant du temps pour élaborer les blogs pour votre site WordPress et collecter des pistes depuis vos formulaires de contact, vous devriez également prendre le temps d’envoyer des bulletins d’informations aux abonnés. Dans certains cas, vous n’avez même pas besoin d’écrire du contenu. Un bon plugin de newsletter vous aidera à le extraire automatiquement le contenu de votre site, ou à envoyer des messages générés automatiquement, à chaque fois que de nouveaux contenus sont publiés.

15. Collectionner des données statistiques

La collecte des données est certainement l’un des processus les plus importants pour une entreprise. Quand on parle de site web, il y a une vraie méthode vérifiée sur laquelle vous pouvez vous appuyer et cela provient de Google Analytics. C’est certainement l’un des plus grands processus automatiques disponibles. Il vous suffit d’ajouter un code de suivi à WordPress en utilisant un plugin Google Analytics puis de laisser entrer les données relatives à votre trafic.

Alors que ces plugins ne vous fournissent pas automatiquement les rapports d’analyse pour vous, vous pouvez les configurer dans Google Analytics une fois que le code de suivi soit mis en place.

A vous de jouer

Vous venez de voir, maintenant, qu’il y a beaucoup de choses qui peuvent être automatisées dans WordPress, pour que votre charge de travail soit plus légère et pour que votre flux de travail s’améliore dans le processus.

La plupart ne serait pas possible, sans l’aide d’outils et plugin WordPress. Mais encore une fois, il est important de ne pas trop utiliser de plugin. Plus vous installez de plugins sur votre site, plus il y aura de problème sur votre serveur. Alors, choisissez judicieusement les processus à automatiser.

Check Also

Comment bloquer les appels sur un iPhone ?

Il n’y a pas un moyen de contourner le problème : il y aura toujours …