Accueil » Webmastering » Promotion site » Comment générer du trafic vers un tout nouveau site avec peu ou pas d’argent ? Partie 1

Comment générer du trafic vers un tout nouveau site avec peu ou pas d’argent ? Partie 1

Vous êtes si excité par le lancement de votre tout nouveau site jusqu’à ce que vous réalisiez que personne ne le visitait.

Alors, vous consultez tous les blogs marketing pour apprendre comment résoudre ce problème. Cependant, votre trafic n’augmentera pas, peu importe la technique utilisée.

Vous n’êtes pas le seul à avoir ce genre de problème. Beaucoup de personnes en ont fait l’expérience. Pour certaines, à leurs débuts, elles ont même profité des petites économies qu’elles ont réalisées en nettoyant les toilettes et en ramassant les ordures pour payer une société de marketing qui les aiderait.

Mais avez-vous une idée de ce qui s’est passé ?

Ils ont pris votre argent et n’ont donné aucun résultat.

Vous voyez, ce que la plupart des spécialistes du marketing ne vous disent pas, c’est qu’il existe deux raisons principales pour lesquelles vous ne générez pas de trafic sur votre tout nouveau site (à part le fait que vous n’avez pas beaucoup d’argent à dépenser pour les annonces) :

  1. Le marketing est un jeu à long terme – presque toutes les techniques dont les commerçants parlent, y compris nous, sont des techniques à long terme. Ils prennent 6 mois ou même plus pour voir des résultats.
  2. La mise en œuvre doit être sans faille – si vous ne mettez pas la technique en œuvre correctement, vous ne verrez pas les résultats.

Cela ne signifie pas pour autant que vous ne pouvez pas voir les résultats ni les ventes à court terme. Pour en avoir plus, vous devez changer de stratégie.

Alors, on va faire quelque chose d’un peu différent là. Je vais vous expliquer ce que vous devriez faire au cours des premières semaines suivant le lancement de votre site.

Je vais partager une solution que vous allez suivre chaque semaine et, si vous la suivez, vous allez remarquer que votre trafic commencera à monter tout de suite. À partir de là, vous commencerez à voir les ventes arriver.

Avant d’entrer dans le détail des techniques, notez que vous n’aurez pas à dépenser beaucoup d’argent, voire pas du tout. Je ne vais pas non plus vous donner des conseils extrêmement chronophages, comme écrire des articles de blog, car vous dirigerez également votre entreprise en même temps.

Et bien sûr, la technique fonctionne pour les sites B2B et B2C. Peu importe que vous soyez un site de commerce électronique ou une société SaaS. Suivez les étapes ci-dessous à la lettre.

Semaine n°1 : répondez aux commentaires sur le blog d’autres personnes sans spammer

Avez-vous entendu parler d’un site populaire appelé Mashable ? Il a été fondé par Pete Cashmore.

Lorsqu’il a lancé son site concurrent sur TechCrunch, personne ne le connaissait et personne ne voulait l’écouter, car il s’est basé en Écosse et non à Silicon Valley.

Mais, pensez-vous que ceci l’a arrêté ? Bien sûr que non !

Alors, qu’est-ce qu’il a fait ? Il a commenté tous les blogs technologiques concurrents. Et non seulement il a commenté, mais il a toujours essayé d’être le premier intervenant ou commentateur.

Vous voyez, lorsque vous laissez un commentaire sur un blog, la plupart vous demandent de saisir votre nom, votre URL et votre commentaire.

En supposant que vous laissiez des commentaires utiles et sans spam, vous allez remarquer que vous obtiendrez un trafic de parrainage dans votre Google Analytics.

C’est parce qu’un très petit pourcentage de personnes cliquent sur votre nom lorsque vous laissez un commentaire.

Et étant donné que certains des blogs les plus populaires sur le Web reçoivent des millions de visiteurs chaque semaine, il n’est pas difficile de ramener une part de leur trafic sur votre site.

La clé de cette stratégie est d’être l’un des premiers commentateurs, car cela garantit que votre commentaire est au top. L’autre clé, bien sûr, est que votre commentaire doit apporter une valeur ajoutée.

Par exemple, si vous avez un produit ou un service lié au marketing, les blogs de marketing sont un excellent endroit pour commenter. Mais, que va-t-il se passer si vous laissez ce type de commentaire standard ?

C’est une belle publication ! Continuez ! Vous avez fait un bon travail.

Ou vous aurez rien. D’un autre côté, si vous faites un effort pour écrire quelque chose qui profite au lecteur, vous aurez une chance d’obtenir du trafic.

Voici un exemple :

Neil, j’ai aimé l’article sur les conseils utiles pour générer du trafic vers un tout nouveau site dans les trois premiers mois de son lancement. Mai,s je sais que vous n’avez pas beaucoup discuté du référencement naturel.

Je sais que le référencement est une stratégie à long terme, mais les gens devraient avoir une longueur d’avance immédiatement, sans quoi ça va prendre beaucoup plus de temps pour séduire Google.

Une chose que je recommande à tous les sites est de commencer par une simple recherche par mot clé. Vous pouvez utiliser n’importe quel outil gratuit de recherche par mot-clé, tel que Google Keyword Planner, et saisir l’URL de votre concurrent. Google Keyword Planner suggère alors des mots-clés et vous indique même le coût par clic.

En recherchant des mots clés qui ne sont pas concurrentiels et qui ont un coût par clic plus élevé, vous constaterez que vous pouvez générer beaucoup plus rapidement du trafic à partir de la recherche et que ces mots clés vont générer des ventes. En tant que mots clés avec un coût par clic élevé, ils ont tendance à convertir.

Voyez-vous ce que je veux dire par écrire des commentaires réfléchis qui aident les gens ?

Oui, cette technique fonctionne !

Jared, qui dirige Skincare by Alana, continue de tirer parti de cette technique aujourd’hui. Lorsque lui et sa femme ont ouvert leur boutique en ligne, ils ont commenté d’autres blogs populaires et des sites sociaux sur toutes les questions liées à la peau.

Cela leur a permis de générer 931 visiteurs au cours de leur première semaine et 12 ventes.

Je sais que ce n’est pas beaucoup, mais il faut bien commencer quelque part et grandir à partir de cela.

J’ai également utilisé cette technique pendant des années. Au lieu de me concentrer uniquement sur les blogs, j’ai également commenté des sites sociaux pertinents.

Comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran ci-dessus, avec cette technique, j’ai généré plus de 1,9 million de vues sur mes réponses sur Quora.

Voici un exemple d’une de mes réponses :

Vous allez remarquer que, dans la réponse, je crée également un lien mon propre site, ce qui génère du trafic vers mon site.

Oui, cette réponse semble très longue et vous pouvez penser que j’ai mis de tonnes de travail pour l’écrire, mais j’ai littéralement copié et collé un article de blog que j’avais déjà écrit, puis ajouté à Quora.

Google ne pénalise pas le contenu dupliqué.

Si vous comptez utiliser cette stratégie au cours de la première semaine, essayez de laisser au moins 10 commentaires concrets par jour. Je veux bien dire 20 commentaires, car cela ne devrait pas vous prendre plus de deux heures par jour… en supposant que vous ne l’ayez pas fait auparavant.

En générale, je laisse 15 commentaires en moins de 50 minutes. Quoi qu’il en soit, tout au long de la première semaine, essayez d’accélérer les choses et de ne pas dépenser plus d’une heure à cette technique que par jour.

Semaine n°2 : soyez utile sur Twitter et recevez des tweets

Avant de commencer la 2ème semaine, gardez à l’esprit que vous devriez toujours continuer à utiliser la technique que je vous ai décrite pour la semaine précédente.

Après 12 semaines, vous devrez continuer à mettre en œuvre les 12 techniques chaque semaine.

Bien sûr, vous ne pourriez pas consacrer le même nombre d’heures pour mettre en œuvre chaque technique, mais vous pourriez quand même le faire un peu. Par exemple, vous pouvez toujours laisser 5 commentaires par jour au lieu de 20.

Alors, passons à la deuxième semaine, entièrement consacrée à Twitter.

J’ai appris cette technique de Hiten Shah, mon beau-frère. Il l’utilisait pour chacune de nos startups… Crazy Egg, KISSmetrics, et maintenant, il la met à profit de sa nouvelle société FYI.

Si vous recherchez Hiten, vous voyez qu’il a construit sa marque personnelle et son influence dans le secteur des technologies grâce à Twitter. Bien sûr, les gens comme moi ont peut-être une plus grande marque ou plus d’abonnés sur Twitter, mais lui, il en a beaucoup. Il a beaucoup plus d’autorité sur Twitter que moi.

Comme vous pouvez le voir sur Twitter, des personnalités influentes parlent de la dernière entreprise de Hiten sur Twitter.

Il a même tweeté et contacté des entrepreneurs bien connus comme le fondateur de HubSpot et Drift grâce à Twitter.

Alors, comment Hiten oblige-t-il indirectement toutes ces personnes à lui montrer un peu d’attention grâce à Twitter ? Eh bien, il a une formule en 3 étapes…

  1. Aider les gens
  2. Aider les gens
  3. Aider les gens

Bien sûr que non, je ne plaisante pas, c’est sa formule. Il ne se soucie pas de promouvoir son entreprise, il aide simplement les gens.

Regardons son profil Twitter pour mieux comprendre sa stratégie.

Si vous regardez les tweets ci-dessus, vous allez remarquer que Hiten diffuse continuellement des conseils sur son profil Twitter. Il mentionne rarement sa propre entreprise, mais essaie simplement d’aider les gens.

Et quand les gens posent des questions ou ont besoin d’aide, il répond constamment aux tweets des gens.

Tout le monde ne prend pas ses conseils, mais son but est tout simplement d’être utile, peu importe les circonstances. Il suffit de regarder comment il répond aux tweets des gens.

Enfin, il retweet des choses qu’il aime. Que vous soyez un influenceur ou un simple utilisateur, il ne s’en fiche pas. Il veut juste partager la meilleure information disponible.

C’est pourquoi tant de gens tweetent à propos de son produit FYI. C’est parce qu’il est super utile, alors les gens veulent naturellement l’aider sans même qu’il ne le leur demande.

Maintenant, je sais que cette stratégie utilisée par Hiten semble donner des résultats considérables, et c’est le cas. Mais lui, il utilise un hack pour obtenir des résultats immédiats.

Chaque jour, vous devriez rechercher sur Twitter des personnes qui parlent de votre concurrent. Lorsque ces gens ont des questions sur les produits ou les services de vos concurrents (ou qu’ils ont des plaintes), essayez de les aider.

Ne les détournez pas vers votre entreprise, essayez simplement de les aider.

Vous constaterez que les gens seront choqués que vous aidiez un concurrent. Et si vous jouez la gentillesse et que vous êtes aussi serviable, alors, quel genre de service profiteront-ils s’ils se tournent vers vous ?

En d’autres termes, le fait d’être utile génère de la bonne volonté et incite les gens à passer de votre concurrent à vous.

Et si vous faites comme Hiten, les personnes qui n’ont même pas utilisé votre produit ou service vous aideront à vous promouvoir. Tout comme un de ses abonnés a tweeté à propos de FYI alors qu’il n’a même pas encore utilisé ce produit.

Sa stratégie d’aider, aider et aider encore plus a fait de Twitter l’une des plus grandes sources de trafic de FYI. Ce dernier représente environ 25% de leur trafic hebdomadaire.

Semaine n°3 : S’attaquer aux petites filiales

Quel que soit votre secteur d’activité, il existe des filiales. Vous devriez être familiarisé avec le marketing d’affiliation.

Lorsque vous débutez, vous n’avez probablement pas encore créé un programme d’affiliation qui rémunère les autres spécialistes du marketing chaque fois qu’ils vous conduisent à un acheteur ou à un prospect.

Vous pouvez toujours utiliser un logiciel comme Hasoffers pour en configurer un ou pour passer par un réseau. Il existe littéralement des centaines d’options. Pour en trouver une qui vous convient, vous pouvez faire quelques recherches rapides sur Google.

Maintenant, ce que la plupart des gens vous diront, c’est que personne ne va promouvoir votre offre d’affiliation, car elle n’a pas encore été prouvée et est nouvelle.

Même s’il est vrai que votre offre n’est pas prouvée, cela ne signifie pas qu’il n’y a plus d’espoir.

Au cours de votre troisième semaine, j’aimerai que vous utilisiez la stratégie de ConvertKit lors de son premier lancement.

Cette stratégie que je suis sur le point d’abandonner les a aidés à passer de quelques milliers de dollars par mois en revenus à plus d’un million de dollars par mois.

Ce que ConvertKit a fait, c’est qu’il s’est rendu sur tous les sites de leurs concurrents et a cherché ceux qui avaient un programme d’affiliation. Un de ces concurrents est Aweber.

Puis, une fois qu’ils ont eu une liste de concurrents ayant des programmes d’affiliation, ils ont effectué une recherche sur Google sur le “nom du concurrent contre”. Par exemple : “Aweber vs”…

À partir de cette information, ils envoyaient un e-mail à chacun des propriétaires de sites « concurrents contre » leur demandant d’inclure ConvertKit dans l’article ou même d’écrire un article unique sur ConvertKit. C’est un peu comme celui-ci.

Quoi qu’il en soit, pensez-y, si quelqu’un est prêt à devenir un affilié d’une société, cela ne le dérangera pas d’ajouter quelques concurrents supplémentaires. Tout ce que cela fait, c’est leur donner le potentiel de gagner plus d’argent.

Lorsque vous utilisez cette technique, pensez à envoyer 10 emails par jour. Cela ne devrait pas prendre beaucoup de temps et les gens ne sont généralement pas dérangés par l’ajustement de leurs pages Web afin d’ajouter un autre lien susceptible de leur rapporter de l’argent supplémentaire.

Maintenant comparée aux techniques, celle-ci attirera le moins de visiteurs.

Mais, le trafic sera très qualifié et plus susceptible de se convertir au fur et à mesure que vous écrivez des articles ciblés de type « versus ou vs ». Sachez que si quelqu’un tape «Société X vs Société Y» dans Google, il cherche quelle solution lui convient le mieux. Ces publications ont alors un bon rang dans le résultat de recherche et ont tendance à générer des ventes.

Semaine n°4 : Embauchez des écrivains/rédacteurs invités

Maintenant, la stratégie que je vais vous expliquer pour la 4ème semaine est ma stratégie préférée.

C’est ce que j’avais utilisé pour ma dernière startup KISSmetrics, afin d’augmenter le nombre de visiteurs sur notre blog à plus d’un million de visiteurs par mois.

Si vous vous rendez sur le site de KISSmetrics, vous allez voir qu’il redirige maintenant vers NeilPatel.com au fur et à mesure que j’ai acheté le site.

Combien de trafic le blog KISSmetrics a-t-il généré avec cette stratégie ?

Comme vous pouvez le constater sur l’image ci-dessus, nous avons atteint le chiffre de 1 260 681 visiteurs réguliers par mois.

Notre stratégie était simple : embaucher des écrivains/rédacreurs qui sont suivis sur les réseaux sociaux.

Nous sommes allés sur le site d’emploi de Problogger et avons posté une publication à la recherche d’écrivains.

La description du poste ressemblait à ceci :

Êtes-vous un expert en marketing ? Connaissez-vous parfaitement le marketing ?

C’est bien parce que j’ai une opportunité pour vous.

KISSmetrics est un leader dans le domaine de l’analyse Web et nous souhaitons travailler avec des rédacteurs experts qui connaissent le marketing et l’analyse.

Nous cherchons actuellement à élargir notre équipe d’écrivains passionnés par le marketing numérique et possédant une expertise ainsi qu’une passion pour l’écriture. Nous embauchons des personnes pour chacune des catégories suivantes :

  • SEO
  • Marketing de contenu
  • Médias sociaux
  • Web analytique
  • Optimisation de la conversion
  • Publicité payée
  • Création de sites web
  • Image de marque
  • Publicité par e-mail

Consultez notre blog pour des exemples de contenu que nous souhaitons créer. [insérez l’URL de votre blog]

Nous souhaitons établir avec vous une collaboration à long terme basée sur un projet. Dans un premier temps, nous vous demanderons de soumettre une liste d’idées de sujets sur lesquels vous aimeriez bloguer, puis nous en choisirons une ; ensuite, vous devez la décrire… et bien sûr, ce sera ensuite vous qui va le trouver.

Les articles compteront entre 1 000 et 3 000 mots. Notre objectif n’est pas d’imposer un nombre de mots, nous nous intéressons davantage à un contenu de haute qualité.

Nous recherchons quelqu’un qui est :

  • À la recherche d’une collaboration à long terme
  • Ayant 1 an d’expérience professionnelle en tant qu’écrivain/rédacteur
  • Possède un bon niveau de connaissance du marketing numérique
  • Disponible pour faire des recherches et apprendre davantage au sujet du marketing
  • Excellentes aptitudes en grammaire et orthographe, puis maîtrise la langue anglaise
  • Aime travailler avec des deadlines et de la structure
  • Est suivi sur les réseaux sociaux et n’a pas peur de promouvoir l’article qu’il écrit, car il sera publié sous son nom

Comment s’inscrire ?

Envoyez un email à [insérez votre adresse mail] avec comme objet : Postuler au poste de rédacteur. Votre email devrait inclure :

  • Parlez un peu de vous et mettez des liens vers vos profils sur les réseaux sociaux
  • Pourquoi vous êtes le bon candidat pour ce poste ?
  • Liens vers 2 ou 3 articles que vous avez écrits
  • Votre tarif pour 500 mots.

Nous avons augmenté le nombre de visiteurs à plus d’un million par mois en publiant 5 articles par semaine. Et chaque fois qu’un rédacteur écrivait un article pour nous, cela ne le dérangeait pas de le promouvoir auprès de ses contacts sociaux, car son nom figurait dans l’article.

Une fois que nous avons reçu plus de 50 000 visiteurs par mois, nous avons constaté que nous commencions à recevoir des demandes d’informations entrantes de personnes prêtes à écrire pour nous gratuitement. Nous avons donc fini par adopter progressivement un modèle selon lequel les gens écrivaient pour nous gratuitement et n’avaient pas besoin d’embaucher ni de payer des rédacteurs.

Vous allez voir que cela va se produire avec votre blog au fur et à mesure qu’il devienne plus populaire.

Ce qui est génial avec cette stratégie, c’est que plus vous avez de rédacteurs, plus de nombreuses personnes découvrent votre entreprise, puisque chaque écrivain/rédacteur est suivi par différentes personnes sur les réseaux sociaux.

Check Also

Amazon lance sa plateforme PPC

Les campagnes de publicité PPC ou les ADS payer par clic (comme Google AdSense ou …